Magazine Humeur

Entre Olivier Besancenot et Taser, le courant ne passe plus.

Publié le 20 octobre 2008 par Richard Kirsch
Ma parole Olivier Besancenot, il nique Taser !
Jamais, personne n'aurait imaginer le moindre point de convergence entre la Ligue Communiste Internationale et Taser , fabricant d'armes de défense branchée. Et pourtant il en existe UN. images-1.jpgOlivier Besancenot passe en effet au tribunal pour avoir diffamer cette sympathique société, fournisseur des services de notre pimpante Michèle Alliot-Marie. Selon Olivier B. le Taser aurait tué 150 personnes Outre-Atlantique. Vraiment pas de quoi fouetter un chat mais de énerver cepeandant Taser. images.jpgCelle-ci aurait investi l'appartement de Besancenot et fouiller sournoisement les sacoches de vélo du facteur alors qui dégustait un Kebab Merguez-frites-raclette à la fête de l'Huma. Pour y trouver quoi ? La gamelle toute inox préparée par sa mère pour son déj' , enveloppée dans un vieux trac LCR datant des Présidentielles. Taser-Besancenot, y a comme de l'électricité dans l'air , on ne devrait pas s'ennuyer aujourd'hui au tribunal.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte