Magazine Assurances

La fonte de la banquise entraîne l’augmentation de la température dans l’Arctique

Publié le 20 octobre 2008 par Aurélia Denoual

L’Agence américaine des océans et de l’atmosphère, la NOAA, attribue le record de la température d’automne dans l’Arctique, qui est actuellement de 5° au dessus de la normale à une forte diminution de la banquise, sous l’effet du réchauffement, avec un effet domino provenant de causse multiples qui est beaucoup plus net que dans d’autres régions du globe.


L’été 2007 a été le plus chaud dans les anales de l’Arctique, suivi de près en 2008, ce qui perpétue une tendance générale de réchauffement entamé au milieu des années soixante, entraînant une réduction de la masse de glace permanente, qui est devenue la plus grande cause de la montée général du niveau des océans autour du globe.


La conséquence la plus tangible du réchauffement est la possibilité d’emprunter les passages du Nord-Ouest le long de l’Amérique et du Nord-Est le long de la Russie, sans avoir à briser de la glace, qui y avait totalement disparue en septembre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog