Magazine Culture

Radio-Canada Musique

Publié le 21 octobre 2008 par Epicure

Monique Giroux passe à l’ouest… Dès le 17 novembre, elle glisse vers la gauche en passant de la fréquence 106,3 de la Première Chaîne pour s’en aller vers celle du 95,3 chez Espace Musique.

En fait ce n’était pas tout à fait ça le contenu principal de la grande annonce faite à Radio-Canada aujourd’hui, sauf que c’est la partie de la nouvelle qui me flabergaste le plus. Avec Radio-Canada Musique, la SRC intensifie son support important à la diffusion de la musique sur ses multiples plate-formes, et un lancement en grandes pompes a été fait pour souligner quelles formes tout ça allait prendre. On connaissait déjà les nouvelles émissions Studio 12 et M pour Musique et on crée la formule des Révélations Radio-Canada Musique, qui ressemble à une version revampée des Sacrés Talents, en misant sur la promotion de 6 artistes prometteurs.

L’impact majeur pour les auditeurs de la Première Chaîne, dont je fais partie, c’est surtout qu’on perd notre rendez-vous quotidien de 13h30 à 15h avec Monique Giroux, qui animera plutôt le retour à la maison de 16h à 17h30 sur les ondes d’Espace Musique. De ce que j’ai compris, on parle d’un grand plateau avec public en studio, des performances en direct et un mélange des genres musicaux. Pour le moment, silence radio concernant celui ou celle qui la remplacera dans sa case horaire actuelle et si Fréquence Libre reste à l’antenne. Je ne prétends pas qu’on y perd au change mais moi qui suis plutôt pantouflarde dans mes habitudes d’écoute, Fréquence Libre l’après-midi fait partie de ma routine depuis un bon bout…

La mission est louable et l’arrivée d’un site web qui regroupe de l’info musicale variée (chroniques, critiques, liens, palmarès, etc.) est une excellente idée. J’ose espérer que dans ce cas-ci, «trop» n’équivaudra pas à «pas assez». Avec Studio 12, M pour Musique, en plus de la nouvelle émission quotidienne de Monique Giroux, on se retrouve avec 7 rendez-vous musicaux hebdomadaires à la SRC. 9 heure 30 d’émission par semaine avec un format semblable, qui iront piger dans pratiquement le même bassin d’invités.

Je ne cache pas mes couleurs, je suis vendue à la musique d’ici et j’ai pratiquement le logo de la SRC tatouée dans les conduits auditifs. Néanmoins, j’ai bien hâte de voir, au fil des mois, ce que donneront toutes ces bonnes intentions une fois en ondes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine