Magazine High tech

Wii Play

Publié le 21 octobre 2008 par Gameup

Oooh cher lecteur… Plusieurs centaines de kilomètres et quelques jours nous séparent toi et moi, mais je peux malgré tout sentir le frisson d’excitation qui te parcoure en ce moment à l’idée de lire le test de l’un des jeux les plus vendus (et les plus symptomatiques) de la Wii, j’ai nommé l’excellent Wii Play.

Oui, car moi aussi j’ai acheté une Wiimote, et moi aussi je me suis dit “Ah la bonne affaire! 10 euros pour 9 mini-jeux, il faudrait être fou pour passer à côté.”. Et après essai, je vous le confirme: Oui ! WiiPlay vaut ses 10 euros… si on considère qu’une manette Wii vaut ses 60 euros.

Wii play, tout est dans le titre

Quoique… Derrière une apparente simplicité, WiiPlay cache en fait un but noble, comme l’annonce un écran titre dès le lancement du jeu: vous aider à vous servir de votre Wiimote (sans le Nunchuk… c’est déjà assez compliqué comme ça). En effet, beaucoup de voix de gamers se sont élevées depuis la sortie de la Wii devant la complexité de son gameplay, et c’est pour répondre à cette demande que Nintendo a mis ses meilleurs développeurs sur le coup. Si vous vous êtes toujours demandés avec quelle main il fallait tenir la Wiimote, quelle était la différence entre les boutons A et B, ou encore à quoi servent les petits trous sur le dessus de la manette, ce jeu est fait pour vous.

Pour éviter de vous perdre, les jeux, à difficulté progressive, se débloquent au fur et à mesure de votre avancée (comptez une bonne vingtaine d’heures pour venir à bout des 8 premiers). On commence donc par un remake du célèbre Duck Hunt (où on déplorera l’absence du chien sarcastique), pour finir sur un combat de chars (attention: le Nunchuk PEUT être utilisé), en passant par le ping-pong, le billard ou la pêche à la ligne.

Les jeux sont d’une qualité et d’un intérêt inégal. Personnellement, j’ai une petite préférence pour le “Mii-ni game” (appelons le comme ça), où une succession de petites séquences à base de “Retrouvez les 2 Miis identiques dans une foule” permettront à chacun de briller en société, qu’il soit handicapé de la mote ou non.

Des clichés poussés à l’extrême

WiiPlay est vraiment un concentré de ce qui fait que certains adorent ou détestent la Wii.

Tout ce qui aurait pu amener nos amis casuals à se poser des questions existentielles a purement et simplement été supprimé. Impossible par exemple de customiser les mini-jeux, ni d’accéder à un menu quel qu’il soit. On aurait bien aimé jouer des matches de ping-pong en plusieurs sets, ou jouer à plus de 2 joueurs, mais cela aurait clairement rebuté la cible type de Nintendo.

La difficulté quant à elle est adaptée à l’utilisation moyenne des jeux Wii typés, qui est rappelons le d’un pic d’une heure le jour de l’achat, quelques minutes le reste du temps, et de rares sursauts notamment à Noël, au jour de l’An, et quand un ami n’ayant jamais joué à la Wii vous rend visite. Impossible dans ces conditions d’introduire de la finesse ou de la stratégie dans les jeux. A chaque fois, on vous prendra par la main pour vous expliquer ce qu’il faut faire (ça se résume en moins de 10 mots, rassurez-vous), et vous aurez atteint votre meilleur niveau sur un jeu en 30 minutes.

En conclusion ? Ça les vaut ces 10 euros ?

A partir du moment où vous avez acheté la Wii, en connaissance de cause (j’exclue ceux à qui on a offert la Wii), et bien oui, n’hésitez pas. WiiPlay est une succession de mini-jeux ultra bateaux, mais qui vous ferons passer quelques bonnes heures entre amis (pour peu que vous n’en ayez qu’un).

Et pour ceux qui aiment les challenges, sachez qu’un mode un joueur existe également, où vous devrez obtenir les médailles d’or dans chacune des 9 épreuves du jeu. A ma connaissance personne à ce jour n’y est encore arrivé (après enquête il semblerait que seulement une dizaine de personnes à travers le monde se sont essayés à WiiPlay seul), mais des sources proches de Nintendo m’ont confié que pour récompenser la ténacité des vainqueurs, un code leur seraient fournis leur donnant un accès gratuit et illimité à la recette du cassoulet belge sur la chaine Nintendo.

Merci qui ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gameup 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte