Magazine Culture

Rodica Draghincescu, Blé blanc (l’artdurien)

Par Angèle Paoli
« Poésie d'un jour
(Pour faire défiler les poésies jour après jour,
cliquer sur les flèches de navigation)


BLÉ BLANC (L’ARTDURIEN) *

je ne vois rien quand je
ne vois rien je ne vois rien c’est le
rien qui me voit quand je
ne vois rien je vois comment le
rien me voit je
suis « rienne » depuis
mon absence je m’absente je ne ressens pas
je suis plus que l’inexistence
j’obéis au rien blanc et froid je suis un
rien de neige je neige des petits riens de la mémoire
sur les grands riens de l’oubli j’apprends l’oubli
de l’où est-il ? de l’où est-elle?
je n’oublie pas où je neige
je suis le blé blanc du regard
dans lequel il y a quelque chose là où il n’y a rien
tout me suit partout nous nous suivons l’un l’autre
on est des riens de deux genres : M et F
(je neige de la direction F et lui de la direction M)
nous nous neigeons nous neigeons
ensemble autour du rien neigeant
je n’ai rien à déclarer pas de corps pas de sang
pas de nom je me nomme sans m’appeler
je m’appelle « rienne » ou « rien-rien »
autrement pas de nom pas de « pas » et pas de pas
je ne viens pas je ne retourne pas je ne fais rien
je fabrique des riens sans mérite
je n’ai pas de nom ni de têtes pour des noms
pas de tête pour la nommer tête
rien à déclarer sauf ma tête absente
(dans ma tête absente il y a
de la neige ou du blé blanc
et dans la neige des mots neigés
âgés de tout ce qu’ils ne peuvent pas faire
mais courageux de ne rien dire et fiers de leur blé blanc)
enfin rien rien à déclarer
excusez-moi

Stuttgart, 5 janvier 2003

Rodica Draghincescu, Blé blanc (l’artdurien), édition bilingue français-allemand, Editions TranSignum, Paris, mars 2007. Livre d’artiste. Conception du livre : Wanda Mihuleac.



GRANO BIANCO (L’ARTE DEL NULLA)

io non vedo nulla quando non vedo nulla
non vedo nulla è il
nulla che mi vede quando io
non vedo nulla e vedo come il
nulla mi vede che sono il nulla
dalla mia assenza
io mi assento e non sento
non sono che dell’inesistenza
obbedisco al nulla bianco e freddo
io sono un nulla di neve
sono neve dei piccoli nulla della memoria
sui grandi nulla dell’oblio
io imparo l’oblio del dov’è lui?
dov’è lei?
io non dimentico o nevico
sono grano bianco dello sguardo
nel quale c’è qualcosa là dove non c’è niente
tutto mi segue dappertutto noi ci seguiamo l’un l’altro
siamo dei nulla di due generi : M e F
(io nevico nella direzione F e lui nella direzione M)
noi ci nevichiamo noi nevichiamo insieme
attorno al nulla nevicante
nulla da dichiarare né corpo né sangue
né nome io mi nomino senza chiamarmi
mi chiamo nulla o nullo-nullo
altrimenti nessun nome nessun no e nessun né
io non arrivo e non ritorno né faccio nulla
fabbrico dei nonnulla senza materia
nulla da dichiarare se non la mia testa assente
(nella mia testa assente c’è
della neve o del grano stinto
secco per tutto ciò che non poterono fare
ma orgoglioso di tacere e fiero del loro grano stinto)
infine nulla di nulla da dichiarare
scusatemi

Traduit du français en italien par Andrea Galli.*


WHITE WHEAT (ARTOFNOTHING)

I see nothing when I see nothing
I see nothing the
nothing I see when I
see nothing I see how the
nothing sees me I am 'no thing'
since my absence I absent myself I am feeling nothing
I am more than non-existence
I obey the white, cold nothing I am a nothing of snow
I snow little nothings from memory
on big nothings of forgetting I am learning the forgetting of the where
of the where is he? of the where is she?
I do not forget where I snow or
where I am the white wheat of gazing
in which there is something there where there is nothing
everything follows me everywhere we follow one another
we are two-gender nothings: M and F
(I snow in the F direction and he in the M direction)
we snow on each other we
snow together around the snowing nothing
I have nothing to declare no body no blood
no name I name myself without calling myself
I am called 'no thing' or 'nothing-nothing'
otherwise no name, no not, no no
I don't come I don't return I do nothing
I made worthless nothings
I have not name nor faces for names
no face to name face
nothing to declare except my absent face
(in my absent face there is
snow or white wheat
and in the snow of snowed words
aged with everything they cannot do
but brave enough to say nothing and proud of their white wheat)
finally nothing nothing to declare
sorry

Translated from French by Howard Scott, Montreal


BLEDO BLANCO (EL ARTENADA)

no veo nada cuando no veo nada
no veo nada la
nada me ve cuando no
veo nada veo como la
nada me ve soy nada
desde mi ausencia me ausento no siento nada
ya no soy una existencia
obedezco a la nada blanca y fría soy una nada de nieve
nievo pequeñas nadas de memoria
en las grandes nadas del olvido aprendo el olvido del donde
del donde está el ? del donde está ella ?
no olvido donde nievo o/
donde soy el bledo blanco de la mirada
en el que hay algo donde no hay nada
todo me sigue nos siguemos
somos nadas de los dos géneros ; H y V
(nievo en la dirección H y el en la dirección V)
nos nevamos nosotros
nevamos juntos alrededor de la nada nevando
no tengo nada que declarar nada de cuerpo nada de sangre
ni de nombre me llamo sin llamarme
me llamo nada o nada-nada
sino nada de nombre nada de no
no vengo no miro atrás no hago nada
fabrico nadas sin mérito
no tengo nombre ni cabezas para nombres
nada de cabeza para nombrar la cabeza
nada que declarar salvo mi cabeza ausente
(en mi cabeza ausente hay
nieve y bledo blanco
y en la nieve palabras nevadas
anciana por todo lo que no pueden hacer
pero bravos de no decir nada y fieles de su bledo blanco)
en fin nada nada que declarar
lo siento

Traduit du français en espagnol par Patrick Cintas.


* Ce poème sera interprété demain soir (mercredi 22 octobre 2008) par Hélène Martin au cours d’une soirée culturelle organisée par le Théâtre du Saulcy à Metz (en coréalisation avec le Théâtre Universitaire) autour d’Hélène Martin et de Rodica Draghincescu.
** Ce poème fait partie du recueil Rodica Draghincescu, Spine. Parole d’amore, Palomar, Bari. Préface de Fabio Franzin (à paraître en 2009).



RODICA DRAGHINCESCU

Voir/écouter aussi :
- le site de Rodica Draghincescu ;
- le poème Blé blanc (l’artdurien) dit par Jean-Luc Kockler.



Retour au répertoire d'octobre 2008
Retour à l' index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Max | Le Tigre

    Tigre

    Étant enfant j’avais un Panthéon rempli de héros qui me nourrissaient : Médard Chouart des Groseilliers, Étienne Brûlé, Charles Nungesser, Daniel Boone,... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Aragon
  • [Rumeur] Tom Cruise aurait refusé un rôle clé dans Green Lantern Corps

    [Rumeur] Cruise aurait refusé rôle dans Green Lantern Corps

    Il y a quelques mois, le site people Crazy Days and Nights évoquait la possible apparition de Tom Cruise dans le long-métrage super-héroïque Green Lantern Corps... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE
  • Abricots à l’alsacienne

    Abricots l’alsacienne

    Fiche technique : Abricots à l'alsacienne Pour : 6 personnesTemps de préparation : 10 min Temps de cuisson : 30 min Ingrédients beaux abricots bien mûrs : 750... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Hubjo
    CUISINE, RECETTES
  • 7 Lettres » Olivia Harvard

    Lettres Olivia Harvard

    Editeur : Hachette Romans Livre : ICI Mon meilleur ami, Colton Crest, est mort. C’est moi qui ai trouvé son corps… ainsi qu’un bout de papier, niché dans la... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Brigittealouqua
  • Jason Bourne : une série Treadstone officiellement commandée

    Jason Bourne série Treadstone officiellement commandée

    USA Network a annoncé avoir commandé une série dérivée de la franchise Jason Bourne, intitulée Treadstone, et s’inscrivant dans l’univers du programme... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE
  • Mug cake chocolat au thermomix

    , un délicieux dessert au chocolat pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ces mugs chocolat au thermomix. INGRÉDIENTS : 125 g de chocolat a... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • [Trailer] Sharknado 6 : c’est enfin terminé !

    [Trailer] Sharknado c’est enfin terminé

    17 Août 2018 Gilles Rolland CRITIQUES 0 commentaire Partager la publication "[Trailer] Sharknado 6 : c’est enfin terminé !" FacebookTwitter Finn, le héros de... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 39847 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines