Magazine Culture

Souvenir de Léopoldine

Publié le 26 octobre 2008 par Rendez-Vous Du Patrimoine

Le ministère de la culture et de la communication vient de confirmer l'inscription au titre de "Monuments historiques" des tombes de la famille Vaquerie-Hugo à Villequier (Seine-Maritime), ce qui leur permettra d'être mieux entretenues. De style néo-gothiques comme beaucoup de tombes du milieu du XIXe siècle, elles étaient menacées, comme le sont d'ailleurs beaucoup de tombes plus "anonymes" de cette époque. On se souvient du drame qui frappa Victor Hugo et qui l'associe définitivement au cimetière de Villequier (bien que son tombeau soit au Panthéon).
Le 9 septembre 1843, il apprit par le journal le drame qui avait, cinq jours plus tôt, frappé sa famille : sa fille Léopoldine et son gendre Charles Vaquerie ainsi que l'oncle Pierre et leur neveu Arthur s'étaient noyés dans la Seine. Il en fut effroyablement désespéré. Le souvenir de ce drame lui inspira le magnifique poème "Demain dès l'aube": Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées, Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit, Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées, Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
Les Contemplations - Livre IV - XIV, 3 septembre 1847 Merci pour votre lecture ! Thank you for reading !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rendez-Vous Du Patrimoine 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine