Magazine Bd

Interview de Lucien Rollin

Par Manuel Picaud
Né en 1953 en Afrique, Lucien Rollin a rêvé d’une carrière de diplomate, mais sa passion pour le dessin l’a rattrapé. Tant mieux ! L’auteur, entre autres, de l’excellente série Ombres, scénarisée par Jean Dufaux, et du 8e épisode du Décalogue de Frank Giroud s’est lancé dans une aventure futuriste où on ne l’attendait pas. Back Worldest une trilogie de Corbeyran où le dessinateur breton montre une nouvelle facette de son talent. Lucien Rollin n’abandonne pas pour autant le dessin réaliste historique en participant au T9 de Voyageur, la série écrite et coordonnée par Éric Stalner et Pierre Boisserie. Au lendemain du festival BD de Saint-Malo, la publication de l'interview du nouveau vice-président du festival Quai des Bulles s'imposait. Retrouvez sur Auracan.com l'ensemble de cet entretien où l'auteur revient sur son parcours et ses actualités. Où en est Back World ?Le T2 est paru début octobre et comme le T3 est bien avancé, j’espère pouvoir le sortir début 2009, en mars probablement. Le T2 met en lumière le créateur de Back World en attendant un dénouement qui m’a vraiment bluffé… Mais avec Éric Corbeyran, je savais que je n’allais pas être déçu ! Le prochain épisode est énormément centré sur la psychologie et le personnage qui a créé le jeu, le patron de la Virtual Business Network. Dans cette société, le responsable des décès liés à ce jeu va se suicider et Terry va avoir l’idée de se faire engager à sa place pour infiltrer l’entreprise et tenter de rencontrer le grand chef. Il est motivé par la vengeance depuis le décès de son ami et du frère de son amoureuse. Il réussit à rencontrer le grand chef et parvient à comprendre les buts avoués, ou inavoués, de ce personnage central. Mais évidemment cela va mal se passer et cela va finir sur un gros suspense qui va faire que Terry va à nouveau se retrouver en très mauvaise posture…
Serait-ce vers une nouvelle porte ? Oui, si on veut… Et le T3 verra le combat entre Terry et ce personnage central. Dans le T2, Éric avait davantage envie – et je comprends tout à fait car c’est important dans Back World – de faire connaître les motivations de ce personnage atypique du créateur de ce jeu. C’est un affrontement entre des conceptions du monde entre Terry et son adversaire. Alors qu’ils se ressemblent a priori – ils sont tous les deux passionnés par le virtuel et par le dégoût du monde qui les entoure –, mais à l’arrivée leurs vues ne sont pas les mêmes du tout. On verra aussi combien il y a de trahisons dans cette histoire…
Back World T2, planche 18 - en couleurs et encrée (cliquez sur l'image pour en percevoir les détails) © Rollin - Corbeyran / Glénat

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines