Magazine Culture

Kasuo Ishiguro, Auprès de moi toujours

Par Alain Bagnoud

Kasuo Ishiguro, Auprès de moi toujoursJe ne me souviens plus d'où est venu ce livre.
Il était sur la pile lente de mon bureau, vous savez. Celle des romans qu'on nous a donnés et dont la lecture ne semble pas pressée, des curiosités intéressantes qu'on trouve en occasion au marché aux puces, des classiques en poche qu'on ne connaît pas encore et qu'on a ramassés sur les rayons des librairies. Cette pile qui n'est pas urgente, dans laquelle on prend un ou deux bouquins de temps à autre. Ce que j'ai fait avant un petit séjour en montagne.
Eh bien je remercie de tout coeur celui ou celle qui m'a offert Auprès de moi toujours. C'est un livre intrigant, oppressant, énigmatique, riche de thèmes contemporains. La manipulation, la soumission, le clonage, la mémoire, la vérité, la valeur de la vie humaine, l'âme, le destin...
Après l'avoir lu, j'ai fait le tour des blogs qui en parlent. On y trouve toutes sortes d'opinions. Mais la position dominante des commentateurs, quoi qu'il en soit, est qu'il ne faut pas résumer le livre faute de tuer son intérêt.
On n'ira pas jusque là, mais je me rallie quand même à la loi du silence. Il y a en effet une jubilation et un effondrement à découvrir petit à petit ce qui se cache derrière le paradis perdu qu'est Hailsham, une école idyllique, un internat au milieu de la campagne où des enfants grandissent, où on fait tout pour leur épanouissement, leur développement, où on les protège, eux et leur santé.
C'est Kathy H., 31 ans, qui rédige ce récit d'abord mystérieux. Elle se retourne sur son passé à Hailsham, retrace avec sensibilité son éducation, les relations avec les autres enfants et les adultes qui les guidaient.
Et petit à petit émerge une autre réalité que le lecteur découvre en même temps qu'elle l'a fait, par fragments allusifs. Un système monstrueux à quoi les élèves restent soumis jusqu'à leur mort, même après avoir appris la vérité, tellement ils ont été bien préparés, tellement leur vie entière est un conditionnement réussi.
Auprès de moi toujours est, en fait, un roman d'anticipation. Mais de ceux qui sont si proches de la réalité qu'on se dit que ça pourrait bien arriver, et qu'il faut absolument empêcher ça...

Kasuo Ishiguro, Auprès de moi toujours, Folio


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alain Bagnoud 665 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines