Magazine Bd

Bilan d'octobre (2)

Par Franck Aniere

Après la première fournée du mois qui était très conséquente, voici la suite des sorties kiosque d’octobre.

Marvel Heroes v2 HS 3

Ce hors-série contient la mini-série HoM : Avengers, revenant un peu sur des évènements se déroulant pendant House of M. On y suit les aventures de Luke Cage et de son équipe, jusqu’aux évènements qu’on a suivis pendant le crossover paru il y a déjà deux ans (le temps passe !). Cette histoire est l’occasion de voir d’un peu plus près des personnages qui ont été juste esquissés lors du crossover. L’univers HoM est intéressant par l’inversion des rôles par rapport à l’univers Marvel classique : ici les mutants sont au pouvoir et les Sapiens sont en voie d’extinction. Le scénariste intègre cette donnée pour revisiter les origines des personnages, à la fois proches et différentes de leurs origines classiques. C’est pas mal fichu du tout, l’histoire tient debout et se lit très bien, aidée par un dessin de bonne facture. Ce n’est pas une histoire inoubliable ni même  indispensable, mais c’est un bon moment de lecture.

Marvel Universe 11

Faisons à nouveau un tour du côté d’Annihilation Conquest, avec la mini-série éponyme et Nova. Ce dernier nous offre encore de bien palpitantes aventures, très bien écrites et très bien dessinées. Les relations entre Nova et Worldmind sont toujours amusantes (un petit côté Knight Rider), et l’histoire est passionnante de bout en bout. Quant au dessin, c’est une réussite et il sert parfaitement cette excellente série. Annihilation Conquest  n’est pas en reste, avec son lot de rebondissements et de surprises (un conseil, soyez bien assis en lisant cette histoire). Avec ces deux histoires, Marvel Universe reste le meilleur magazine de Marvel France, au rapport qualité/prix imbattable.

Ultimate Fantastic Four 26

Fin de l’arc consacré à Psycho Man et au Silver Surfer version Ultimate…Et ce n’est pas un mal car ce n’est pas ce qu’on a lu de mieux dans cette série. Les histoires à base de Psycho Man sont toujours un peu pareilles, et personnellement je n’accroche pas. Ce n’est pas non plus forcément mauvais, ça se lit mais sans plus. Le second épisode, introduisant la version Ultimate du Fantôme rouge, est nettement mieux. L’histoire est sympathique, bien écrite et bien dessinée, et donne davantage envie de lire la suite que les épisodes sur Psycho Man.

Ultimate Spiderman 60

L’arc Mort d’un Bouffon se poursuit, et en beauté. L’histoire est très bonne (Bendis est en forme) et ferait penser aux épisodes où l’ex-Rédempteur discréditait Spiderman dans l’univers classique. Vu le titre, je me demande comment cet arc va se finir : un Osborn va t-il vraiment mourir ? (et pour de bon cette fois ?). Seul Bendis le sait

;)
Quant au dessin, je persiste dans mon opinion sur la prestation d’Immonen : c’est tout simplement excellent tout en étant totalement différent  du travail de Mark Bagley.

Ultimates HS 6

Une longue attente déçue, c’est comme ça qu’on peut résumer cette nouvelle mini-série dédiée à Ultimate Iron Man. J’avais adoré la première, où Orson Scott Card avait commencé à dépeindre de façon originale la genèse d’Ultimate Iron Man. Mais là, même si le résultat n’est quand même pas catastrophique, c’est nettement moins bon. Le dessin est de qualité variable (allant jusqu’à moyen) et le scénario ne tient pas debout (sans vouloir en dévoiler de trop, disons que le postulat sur la condition particulière de Tony Stark n’est pas cohérente avec ses déboires). Comme je l’ai déjà dit, ce n’est pas non plus un ratage complet, ça se laisse lire, mais vu l’attente (et le battage autour de cette histoire), j’ai été déçu.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franck Aniere 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines