Magazine Culture

Dexter saison 3 épisode 2 : "Finding Freebo"

Publié le 28 octobre 2008 par Buzzline

ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE DEUXIEME ÉPISODE DE LA SAISON 3 DE DEXTER ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SAISON 3 PASSERA UN DE CES JOURS EN FRANCE !), PASSEZ VOTRE CHEMIN.
Ceci n'est pas forcément un résumé, mais ce qu'on appelle une "review", une analyse complète de l'épisode. Des éléments de l'histoire sont révélés et de gros spoilers sont possibles !
TOUS LES AUTRES ÉPISODES DE LA SÉRIE SONT ICI
Les autres séries sur Buzzline : Supernatural saison 4, Lost Saison 5, Desperate Housewives Saison 5, Heroes saison 3, Weeds Saison 4, Prison Break Saison 4, Dexter saison 3... et plus encore !

Titre de l'épisode : Finding Freebo

Avis général : Dexter is really back ! Si l’ouverture de cette saison nous a laissés perplexes, il semblerait que l’intrigue ait trouvé un réel point d’encrage durant ce deuxième épisode. Après la mise en place (un peu lourdingue) de l’intrigue, place à l’action.

Critique by Izzie...

Alors qu’il s’apprête à tuer un petit dealer prénommé Freebo durant l’épisode 1, Dexter est attaqué par un inconnu et le tue. Freebo s’échappe et Dex se retrouve avec un mort sur les bras : Oscar Prado, dont les deux grands frères sont respectivement procureur et inspecteur. La police, instinctivement convaincue de la culpabilité de Freebo dans cette affaire, se met aux trousses du dealer. La course peut débuter : Dexter doit retrouver Freebo avant ses collègues.
Alors que la chasse à l’homme commence, le corps d’une jeune femme est retrouvé sans vie. Une partie de sa peau a été découpée et prélevée par l’assassin. Rapidement sur les lieux du crime aux côtés du sergent Batista et de sa sœur Debra, Dexter reconnaît immédiatement l’inconnue. Il s’agit de Tegen, la petite amie junkie de Freebo, qu’il a aperçue le soir de son crime. Dexter a désormais une longueur d’avance, puisque contrairement à ses collègues, il connaît l’identité de Tegen. Tout l’épisode va être une laborieuse course-poursuite entre Dexter et Debra pour la  retrouver.
Debra cuisine un indic qui lui a été recommandé par Quinn, nouvelle recrue qui fait l’objet d’une investigation au sein des Affaires Internes de la police de Miami. Approchée directement par la police des polices, Debbie refuse d’enquêter sur son collègue, mais décide de s’en méfier. Les informations de l’indic de Quinn, un dénommé Anton, s’avèrent précieuses. Debra Morgan est mise sur la piste de Freebo et commence à par l’intermédiaire d’un jeune dealer. Mais au lieu de récolter des infos sur l’affaire Oscar Prado, une autre affaire fait surface : le dealer en question peut témoigner pour blanchir Chicky Heinz, récemment condamné par Miguel Prado pour meurtre et braquage. Maria Laguerta est dans de beaux draps : non seulement elle doit annoncer à son ami de toujours que la police n’a aucune piste pour retrouver le meurtrier de son frère, mais en plus elle doit remettre en question ses conclusions concernant la condamnation de Chicky Heinz.
Dexter accompagne Rita chez le médecin. Le verdict est sans équivoque, Rita est bien enceinte. Dexter vit assez mal sa possible paternité, et bienqu’il ne parvienne pas à discuter du thème avec sa petite amie, il ne peut s’empêcher de penser à des prénoms pour le futur enfant. Durant l’épisode, plusieurs moments de rêverie sont évoqués. On voit Dexter au milieu d’une nurserie. Son défunt père adoptif tient son petit fils dans les bras et dit à Dexter : « Il te ressemble trait pour trait ». Frisson du télespectateur : Dexter aurait-il engendré un serial-killer en puissance ?
Plus tard, Dexter divague à nouveau et se voit entouré de Rita, Astor, Cody et son supposé fils dans un jardin. Astor disparaît. Affolée, Rita hurle en cherchant sa fille. Ils finissent par la retrouver inanimée, gisant auprès du fils « biologique » de Dexter, qui tient machiavéliquement le fil dont se sert son père pour étrangler ses victimes. Rassurant…
Si Dexter est tourmenté, Rita est quant à elle beaucoup plus pragmatique. Désireuse de prendre une décision concertée par rapport à sa grossesse, la future maman va essayer d’établir la communication avec un Dexter qui frise l’autisme. Excédée, Rita finira par mettre Dexter devant le fait accompli : elle gardera l’enfant, que Dexter décide de s’impliquer ou non.
Dexter doit également composer avec un élément perturbateur : l’intérêt de Miguel Prado pour sa personne. Le procureur invite d’ailleurs Dexter et Rita à venir dîner chez lui. Miguel voit en Dexter un allier au sein de l’investigation concernant le meurtre d’Oscar. On comprend que les frères Prado sont les éléments centraux de cette saison. Et si Miguel est plutôt avenant, son frère Ramon, inspecteur de son état, fait l’effet d’une brute épaisse.
Stoïque comme à son habitude, Dexter retrouve enfin la trace de Tegen, se rend chez elle et tombe sur…Freebo ! L’inconscient se cachait dans l’appartement de son ex décédée. Dex ne peut pas passer à l’attaque et retourne chez lui cherche son « matériel ». Notre « sociopathe justicier » s’installe dans le garage de Tegen pour découper sa proie : Freebo. Mais ce qu’il ignore, c’est que Miguel Prado a également trouvé l’adresse de Tegen et se trouve au même moment devant sa maison.
Après une fouille succincte de la maison, Miguel se dirige vers le garage. Dexter vient d’y achever son rituel en donnant le coup de grâce à Freebo. À ce moment précis, notre serial-killer n’a jamais été aussi près de se faire démasquer. Soulagement du téléspectateur : Dexter entend Miguel Prado arriver et part à la hâte à la rencontre du procureur.  Dex fait alors preuve d’une ressource insoupçonnée. Il se présente devant Miguel, un couteau ensanglanté à la main et lui bafouille une histoire d’auto-défense. Dexter est sans équivoque : il a tué Freebo « par accident ». Joli coup de poker du Dexter, puisque la tension retombe instantanément. Miguel est soulagé et remercie chaleureusement Dexter. Ce dernier tend à Miguel l’arme du crime, qui le sert dans ses bras en retour. Ce sera leur secret. Quant le procureur propose son aide à Dexter pour faire disparaître les preuves, Dexter décline son offre arguant qu’il vaut mieux minimiser les contacts avec le lieu du crime, parole d’expert !
Miguel Prado devient le seul homme encore vivant à avoir vu du sang sur les mains de Dexter Morgan.
 
Conclusion : Avec ce deuxième épisode, l’histoire gagne en épaisseur. Comme quoi, il toujours faut laisser sa chance au produit ! Notre héros est mis en difficulté tant dans sa vie sentimentale que dans sa vie cachée de serial-killer. Comment va-t-il pouvoir composer avec Miguel Prado, qu’il connaît à peine ? Comment réagira-t-il face à sa possible paternité  et rentrera-t-il finalement dans le rang pour son futur enfant ? Toutes ces questions donnent véritablement envie de regarder les prochains épisodes.
 
Plans majestueux, ralentis et flash-back : on apprécie toujours autant l’esthétique de cette série un peu hors du commun. Sans parler de la musique latine et enjouée qui contraste avec la noirceur des faits relatés. Car au final, la vie est dure sous le soleil de Floride. La solitude mêlée de désespoir du sergent Batista, le manque de confiance en soi de Debra Morgan, le manque de reconnaissance de Vince Masuka et les vieux démons du lieutenant Maria Laguerta témoignent de l’absolue détresse de chacun des personnages. Du grand Dexter !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines