Magazine Culture

Abdelaziz al-Maghrawi, le doyen du zajal marocain

Publié le 28 octobre 2008 par Musique
Abdelaziz al-Maghrawi, le doyen du zajal marocainTombeau de Abdelaziz al-Maghrawi

Abu Faris abd al-Aziz al-Maghrawi mieux connu sur le nom de  Abdelaziz al-Maghrawi est un illustre poète marocain et auteur de qaçaïd écrits pour le malhoun. Il fut l'un des poètes de la Cour du sultan Ahmed al-Mansur Saadi, sixième sultan de la dynastie saadienne de 1578 à sa mort en 1602.
Le plus ancien poète-musicien du hawzi est Saïd Ben Abdellah el Mandassi (16e siècle). Il quittera sa ville natale attiré par la cour du roi saadien Moulay Ismaïl à Meknès avant de revenir pour y mourir. L'oeuvre de ce poète est inspirée de belles odes dont «Ya imam ahl Allah» (Ô Imam des gens d'Allah), «Akikia» (La cornaline) ou encore «Lakaïtou habibi» (J'ai rencontré mon ami)...
Il laissera de nombreux disciples, voir entre autres le poète marocain Abdelaziz al-Maghrawi ou encore le Tlemcénien Ahmed ben Triqui dit Benzengli, auteur de «Ya achak ezzine» (Ô amoureux de la beauté).
L'âge d'or du malhoun commence pourtant avec Abdelaziz al-Maghrawi et est surnommé à juste titre l'arbre de la parole
selon le musicologue marocain Ahmed Aydoun.  Depuis al-Maghrawi, des générations de poètes ont assuré l'accumulation d'un savoir métrique et thématique et forgé un vocabulaire spécial.

Très connu au Maroc, son nom est associé à de nombreux proverbes. Son poème le plus connu est "Chafett Aïni Ya Raoui".

Bibliographie

A. A. Dellaï, Chansons de La Casbah, p. 12
M. Th.Houtsma, E.J. Brill's First Encyclopaedia of Islam, 1913-1936, p. 603
Saïd El Meftahi, L'art du Melhoun, son histoire, ses richesses  p. 3
Abu Ali al-Ghawthi, Kashf al-Kina an Alat al-Sima, Algiers 1904, p. 49-93


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Musique 3114 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog