Magazine Bd

Les Prix 2008 du Festival de Saint-Malo

Par Manuel Picaud

Quai des Bulles a fermé ses portes dimanche soir. Le principal festival BD plébiscité par les auteurs s’est une nouvelle fois déroulé dans la bonne humeur. Preuve la distribution des prix 2008 qui tranche avec le sérieux habituel de ces cérémonies.


Pour la première fois à Saint-Malo, après quatre remises au Festival de Brive-la-Gaillarde, le magazine Le Point a attribué son prix BD au duo Michel Pirus et Mezzo pour le Roi des Mouches, édité par Drugstore (ex Albin Michel). Les auteurs ont été félicités par Christophe Ono-Dit-Biot, rédacteur en chef du secteur Culture du Point.

Remis pour la première fois, le prix Ouest-France Quai des Bulles est un prix du jeune public attribué par un jury mixte composé de dix lecteurs âgés de 18 à 35 ans. Il a été décerné à l’album Martha Jane Cannary dessiné par Matthieu Blanchin, écrit par Christian Perrissin et édité par Futuropolis. Les deux lauréats ont gagné une bourse de 2 000 euros.
Moins formels, les prix coups de cœur des organisateurs du festival sont décernés à :
  • Cosey (principalement édité par Dargaud, Dupuis et Le Lombard) au titre du prix Bonnet d'âne, sorte de prix de la meilleure œuvre dont le récipiendaire se voit demander de dessiner l'affiche de l'édition 2009,
  • Mathieu Sapin (La fille du Savant fou, le Journal de la Jungle, Salade de Fluits, Une fantaisie du docteur Ox, Mégaron, Supermurgeman… publié chez Delcourt, l’Association, les Requins Marteau, Gallimard, Dargaud…) au titre du prix Petit Robert, sorte de prix du meilleur scénariste, qui signera l‘éditorial du festival 2009,
  • Bastien Vivès, 24 ans, (Elle(s), Hollywood Jan, le Goût du chlore – chez KSTR Casterman) au titre du Prix Ballon rouge, sorte de prix du jeune dessinateur qui signera la carte postale et la carte de vœux du festival.
Michel Pirus - Mathieu Sapin, Cosey etBastien Vivès - Mathieu Sapin et Bastien Vivès
Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com
A voir les photos de la remise des prix, on mesure combien l’événement ne se prend pas au sérieux. Il n’empêche, les récipiendaires sont honorés et sincèrement ravis. Une chose est sûre, ils entendent bien nous gâter pour l’édition 2009.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines