Magazine Cinéma

Entre les Murs de Laurent Cantet signe un beau parcours en Belgique!

Par Michcine
 Entre les mursEntre les mursEntre les mursEntre les murs

Un mois après sa sortie, " Entre les murs ", Palme d’Or 2008 à Cannes, a déjà rassemblé 65.000 spectateurs en Belgique et est promis à une longue carrière puisqu’il est encore à l’affiche de 25 salles réparties aussi bien en Flandres qu’en Wallonie et à Bruxelles.  Il continue également sa carrière au Luxembourg.   Par ailleurs, le film commence également une belle carrière dans le circuit des séances scolaires : le nombre de professeurs faisant la démarche d’emmener leur classe voir le film augmente chaque semaine. Un dossier pédagogique a été réalisé par Ecran Large sur Tableau Noir pour encadrer ces séances scolaires (dossier disponible auprès des Grignoux –www.grignoux.be). Un dossier en Néerlandais, réalisé par Open Doek, est également disponible (info@opendoek.be). Ceci place d’ores et déjà «"Entre les murs " à la 4ème place des films françophones sortis en 2008 (derrière  Bienvenue chez les Ch’tis -  Asterix aux Jeux Olympiques  - Disco ).

entre-les-murs-de-laurent-cantet-2515028_5

François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Il n'hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.

Laurent Cantet est diplômé de l'IDHEC en 1986. Il réalise deux courts métrages primés dans plusieurs festivals: «Tous à la manif» en 1993 (Grand Prix du Festival de Belfort 94 et Prix Jean Vigo 95) et «Jeux de Plage» en 1995 (Prix Spécial du jury à Belfort en 1995). En 1997, il signe un film pour la télévision «Les Sanguinaires» dans la collection «2000 vu par...». «Ressources humaines», son premier long métrage est sorti en salles en 2000, reçoit un bel accueil du public et de la profession et salué par deux César : Meilleure première oeuvre et Meilleur jeune espoir pour Jalil Lespert. La question du travail est encore au coeur du deuxième long métrage de Cantet, primé à Venise en 2001, «L'Emploi du temps», oeuvre glaçante et teintée d'onirisme. Après «Vers le sud», son troisième opus, lui aussi présenté à la Mostra, il signe «Entre les murs» qui remporte la Palme d'or du Festival international du film de Cannes 2008.

Le film reste à l'affiche du Caméo 2 de Namur jusqu'au 2 décembre 2008.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines