Magazine Culture

Article : L'Énigme de la Flèche Noire

Publié le 12 novembre 2008 par Julien Peltier

L’Énigme de la Flèche Noire
Une enquête empennée de neige

Après « L’Enigme du Dragon Tempête » et « L’Enigme de la Porte Rashomon », Sugawara Akitada poursuit son périple dans le Japon du VI° siècle, sous la plume de IJ Parker. Désormais éloigné du pouvoir impérial, esseulé dans une région austère et recluse, il devra pourtant plus que jamais faire jouer ses talents d’enquêteur pour ramener la quiétude et l’ordre dans une province en proie à la dictature des seigneurs locaux…


Fraîchement nommé gouverneur, Sugawara Akitada émigre avec son épouse Tamako dans la campagne enneigée d’Echigo, province montagneuse du nord du Japon. Loin d’être un havre de tranquillité et de sérénité, la situation qu’il découvre à son arrivée est plus qu’alarmante : les greniers à grains sont vides, le tribunal local est en ruine et les habitants vivent dans la crainte constante du grand connétable et seigneur de guerre Makio Uesugi, qui semble diriger la région d’une main de fer, reléguant l’ancien gouverneur en place au rang de potiche. Désireux de reprendre en main cette province meurtrie, le jeune gouverneur va se heurter de plein fouet à la corruption qui semble régner sur l’ensemble des personnalités de la ville, à commencer par le juge, dont la vision de la justice tient plus du bourreau que de l’homme de loi. Lorsqu’un vieil aubergiste sans histoire est retrouvé assassiné, Akitada profite de l’occasion pour reprendre les rênes de la justice et asseoir son autorité sur la Province. Secondé par son fidèle intendant Seimei et ses dévoués lieutenants Tora, Genba et Hitomaro, il devra jouer de tact et de patience pour déjouer les pièges dressés sur son chemin par le seigneur Uesugi, qui semble peu enclin à laisser le représentant de l’Empereur reprendre la direction de la province…
Avec « L’Enigme de la Flèche Noire », IJ Parker, professeur d’anglais et de langues étrangères à la prestigieuse université de Norfolk (Virginie, USA) et spécialiste de la culture et de l’histoire du Japon, livre les troisièmes aventures de son héros, Sugawara Akitada. Récompensé par le prestigieux Shamus Award, l’auteur poursuit le périple de son héros en le plaçant cette fois-ci loin du pouvoir impérial, dans une région reculée baptisée Echigo, qui correspondrait en réalité à la préfecture japonaise de Niigata, baptisée « le Pays des neiges ».
Même s’il s’agit avant tout d’une œuvre de fiction, l’histoire permet toutefois d’aborder l’organisation du pouvoir dans le Japon du VI° siècle, où le gouvernement centralisé à Heian-kyo (Kyoto) cherchait à contrôler les provinces en nommant des nobles de cour comme gouverneurs pour des mandats définis de quatre ans. Ainsi, au fil du temps, l’influence de l’administration centrale sur les provinces les plus éloignées n’a cessé de décroître, au profit des velléités et soifs de pouvoir des seigneurs locaux, au nez et à la barbe du pouvoir impérial.
C’est dans cette réalité historique que prend forme le récit, mélangeant habilement œuvre de fiction et compte-rendu historique.
Dans la lignée directe des aventures du célèbre Juge Ti de Robert Van Gulik, IJ Parker distille chapitre après chapitre un récit plein de rebondissements, au suspens subtilement contrôlé, de sorte de ne jamais perdre l’attention et l’intérêt du lecteur. Le scénario est ainsi servi par une galerie de personnages aux caractères bien trempés, auxquels le lecteur n’aura aucun mal à s’attacher et à suivre avec intérêt les multiples péripéties, au risque parfois de se désintéresser du personnage principal pour se focaliser sur ses lieutenants qui occupent une place centrale dans le récit. On regrettera cependant le manque de soins et de détails apportés à la description des décors et environnements, condition sine qua non pour pouvoir s’imprégner totalement de l’ambiance et de l’atmosphère historique du récit.
Roman policier prenant place dans le Japon du VI siècle, « L’Enigme de la Flèche Noire » est en définitive un récit d’enquête riche en rebondissements et au suspens savamment maîtrisé. Il souffre cependant d’une ambiance trop peu détaillée, empêchant le lecteur de se plonger totalement dans le récit. Cela n’enlève cependant rien au plaisir de la lecture, faisant de ce roman une œuvre de divertissement avant tout.
Spiky
L’Enigme de la Flèche Noire
Une aventure de Sugawara Akitada

De IJ Parker
Traduit de l’Américain par Mélanie Blanc-Jouveaux
Paru le 21 Février 2008 aux éditions Belfond
432 Pages

Article : L’Énigme de la Flèche Noire

Plus d’infos sur www.belfon.fr et www.ijparker.com
Réagissez à cet article sur le forum du Clan Takeda, en rejoignant le sujet dédié



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julien Peltier 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine