Magazine Cuisine

Blanquette de veau

Par Fgueho

Blanquette de veau

La blanquette tire son nom de la viande que l’on aura préalablement blanchie pour la préparer. A l’origine, cette recette était plus simple qu’actuellement et servait avant tout à accommoder les restes. Par la suite, une sauce plus aboutie à été crée pour l’accompagner.

Il est possible d’utiliser toute sorte de viande et volailles : poulet, dinde, agneau, veau, lapin. Voire même, aussi étonnant que cela puisse paraitre, des poissons. Toutefois, à la base, c’est bien de la viande de veau dont on se servait.

Plat bourgeois par excellence, qui s’est démocratisé par la suite, la blanquette est maintenant le plat préféré des français. Même s’il n’est pas obligatoirement beaucoup plus cuisiné qu’autrefois, on sent tout de même un retour au plat mijoté. Une sorte de madeleine de Proust qui rappelle les bons petits plats de Môman.

Il faut dire que la blanquette de veau, c’est bon. Et si c’est un peu long à faire, c’est tout de même relativement simple à préparer. Si, si. Je vous assure.

Par contre, il vous faudra le cœur bien accroché pour supporter de blanchir la viande. L’odeur qui se dégage est alors relativement forte. Mais un fois passé ce cap, ce n’est que du bonheur.

Pour 2 personnes – Préparation : 10 à 20 mn - Cuisson : 60 à 90 mn

Ingrédients :

  • 500 g d’épaule (ou quasi, tendron, jarret) de veau
  • 100 g de champignons de Paris
  • 1 oignon
  • 2 blancs de poireau
  • 1 branche de céleri
  • 2 carottes
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 1/2 citron
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 50 g de beurre
  • 1 gousse d’ail
  • 2 clous de girofle
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive

Recette :

  1. Eplucher les carottes. Couper chaque blanc de poireau en deux tronçons. Couper la branche de céleri en plusieurs morceaux. Eplucher l’ail.
  2. Eplucher et couper l’oignon en lamelles.
  3. Laver les champignons puis les couper en quartiers.
  4. Dans une poêle, avec un peu d’huile d’olive, cuire les champignons et l’oignon. Ajouter le sucre. Egoutter et réserver.
  5. Mettre la viande dans une cocotte et remplir d’eau froide. Porter à ébullition et faire bouillir pendant 20 minutes pour blanchir la viande. Ecumer ce qui apparait en surface.
  6. Ajouter les carottes, blancs de poireau, le céleri, les clous de girofle, l’ail. Saler et poivrer. Laisser cuire 30 minutes.
  7. Réaliser un roux : dans une casserole, à feu doux, faire fondre le beurre avec la farine tout en remuant. Délier le roux avec 1/2 litre de jus de cuisson et le jus du citron, sans faire de grumeaux.
  8. Verser cette sauce épaisse dans la cocotte. Ajouter les champignons. Laisser cuire à feu doux pendant 5 à 10 mn sans cesser de remuer jusqu’à ce que la sauce épaississe. Rectifier l’assaisonnement.

La blanquette de veau se sert généralement avec du riz. Pas besoin d’aller chercher plus loin, autant rester dans le classique. C’est encore ce qui fonctionne le mieux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fgueho 185 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte