Magazine Culture

Zbyněk Hejda

Par Florence Trocmé

« Sa cohérence morale n’a d’égale que celle de son œuvre, aussi dense que réduite par son volume et plongée dans un crépuscule où affleurent, seules, quelques images et paroles essentielles. » 
(Peter Kral, cette citation dans son contexte, Librairie Compagnie)

Zbyněk Hejda est né dans l’est de la Bohême le 2 février 1930. Il vit aujourd’hui entre Prague et sa région natale dans les collines de Moravie. Historien de formation, il a été un militant actif des droits de l’homme aux jours les plus noirs de la « normalisation » qui suit l’écrasement du printemps de Prague. Il fut longtemps interdit de publication, a été signataire de la Chartre 77, co-fondateur du VONS (Comité pour la défense des personnes injustement poursuivies), a co-dirigé la revue clandestine Strední Evropa [Europe centrale] et publié ses textes en samizdat. Il est aussi traducteur (Emily Dickinson, Georg Trakl ou Gottfried Benn). Il reçoit en 1996 le prix Jaroslav Seifert pour Valse mélancolique.

En français
Lady Feltham suivi de Trois poèmes, traduction d’Erika Abrams, Orphée/La Différence, 1989
Anthologie La poésie tchèque moderne (1914-1989), textes choisis, traduits et présentés par Petr Král, Belin, Paris 1990
Des textes dans les n° 2 (septembre 2006) et 3 (septembre 2007) de la revue l’Arsenal.
Valse mélancolique, traduction d’Erika Abrams, Cheyne Editeur, 2008

Une biographie détaillée et une bibliographie très complète
sur le site de la Librairie Compagnie
sur le site de Cheyne Editeur
sur le site Portail de la littérature tchèque (en français)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines