Magazine Culture

La Foire du livre : le résumé...

Par La Fille Aux Chaussures
 

La Foire du livre : le résumé...La Foire du livre : le résumé...

  Ca y est, la fête est finie... Il faudra maintenant attendre un an... Mon Dieu, que j'ai ri lors de cette Foire du livre! Il faut dire que lorsque l'on se retrouve sur le stand de l'éditeur Anne Carrière, c'est un peu comme quand un footballeur devient Champion du Monde! OK, on sait aussi que si on a été placé là, c'est que l'on ne doit pas faire partie des filles les plus moches... Mais dans ces cas-là, je dis "oui" à la discrimination! ;) D'ailleurs - mais cela doit être le fruit du hasard... - tous les auteurs étaient des hommes et toutes les libraires étaient des femmes...
Un grand merci à mes deux "collègues" Laetitia et Jennifer, deux filles vraiment géniales. Le déclic a eu lieu tout de suite entre nous. C'était comme si nous étions copines depuis toujours c'est d'ailleurs ce que beaucoup ont du penser en nous voyant.
En bref, pourquoi est-ce le Graal de se retrouver à ce stand? Tout simplement parce que durant trois jours, c'est Champagne non-stop. Dès 16 heures, écrivains et libraires (nous, si vous suivez bien!), nous sommes... comment dire? "Légèrement fatigués"... oui, c'est ça..! Pas difficile de nous retrouver, il fallait suivre le bruit des bouchons de Champagne qui explosent et les éclats de rire!
Pratiquement trois jours ensemble 24 heures/24 avec les auteurs. Et oui, c'est ça avoir de la conscience professionnelle! On assure le SAV même lorsqu'on n'est pas payé! Parce que la fête ne s'arrêtait pas aux portes de la Halle Georges Brassens! Elle continuait bien au-delà! Ca a commencé fort avec une nuit au "Cardinal" (LE lieu de rencontres durant la Foire) avec Beigbeder aux platines. Même chose la nuit suivante...
Et puis, ce sont des grands moments de fous rires! Les hommes sont tarés, je vous l'assure! Combien sont venus pour me photographier? Ca en devenait risible! Et ceux qui tournaient deux heures autour du stand pour finalement vous glisser au creux de l'oreille qu'ils vous trouvent splendide! Je ressors chaque année avec l'impression d'être Miss Univers!
J'en ai profité également pour faire mes petites emplettes : le dernier livre de Jean Teulé (mon Dieu, ce que j'aime ce type! Il est aussi gentil que ses livres sont brillants) et celui d'Amélie Nothomb. Désolée pour la qualité des photos mais je les ai prises avec mon iPhone lorsque je faisais la queue. Elles ne sont pas forcément flatteuses... désolée Amélie! Cette fille me sidère : plus grosse vendeuse de livres écrits en langue française de par le monde, elle arrive à se souvenir du nom de chacun de ses fans et de ce qu'ils font dans la vie! Et qu'est-ce qu'elle me fait rire... A chaque fois que je la vois, j'ai droit à ma petite dédicace personnelle. Cette année, elle s'est écriée "Vous êtes la plus belle des filles de la Foire!". I love you Amélie! :)
Mais, qui y avait-il sur mon stand? Je ne vous donnerai pas tous les noms, vous comprendrez par la suite pourquoi...
- Anthony Delon qui est arrivé le premier jour à 19H30, soit une demi-heure avant la fermeture... Total look 80's mais attention, 80's moches : jean délavé, bomber et écharpe tricotée par mamie... Physiquement - alors que j'étais toute excitée lorsque j'ai vu qu'il travaillait avec moi - j'ai trouvé qu'il ne cassait pas trois pattes à un canard... Relativement odieux comme type...
- Yves Régnier : Les filles l'ont trouvé prétentieux, pas moi. Serait-ce parce qu'il m'a dit : "J'étais en train de parler de vous et de dire à mon attachée de presse que vous étiez magnifique." Oui, à mon avis, ça doit y jouer... ;)
Mais, la Foire du livre, c'est avant tout de jolies rencontres. Lorsqu'on aime les livres autant que moi, c'est un moment merveilleux durant lequel on passe trois jours (quasiment jours et nuits en ce qui nous concerne ;)) avec les auteurs qui deviennent très vite des amis ; parmi eux...
- Sébastien Folin, oui, oui, le "Monsieur de la météo"! J'avoue que lorsque je le voyais à la télévision, il m'était relativement insignifiant, sans que cela soit pour autant péjoratif. Vraie bonne surprise : ce garçon est la gentillesse incarnée (tutoiement de rigueur au bout de cinq minutes). Je ne sais pas exactement lequel de nous deux a bu le plus mais nous avons eu un peu de mal à rester sérieux le samedi après-midi surtout lorsqu'un énième badaud vient lui demander la météo du lendemain...
- William Rejault, alias "la petite commère du stand". Avec lui, on était immédiatement au courant de qui couchait avec qui... Je vous conseille d'aller lire sur son blog le compte-rendu quelque peu romancé de cette Foire du livre...
- Ton Voisin de Bureau : Avons-nous un jour rencontré quelqu'un d'aussi gentil? Je ne pense pas... En plus, quelqu'un de très cultivé, hyper intéressant. Un vrai coup de foudre amical. Lorsque l'on rencontre des gens comme lui, il transforme votre vie, la rend plus belle.
- Olivier Descosse... "aaaaaahhhh!", voilà ce que je me suis écriée lorsque je l'ai vu arriver. Si je devais dresser le portrait-robot de MON homme idéal, il s'approcherait de lui : charmant, élégant, discret... n'en jetait plus! Grâce à "Will", j'ai appris qu'il n'avait pas tari d'éloges à mon encontre durant ces trois jours... Mais pourquoi a-t-il attendu le dernier jour pour me le dire?? Grr!!!
Et puis, il y a les autres... Car, il faut être clair, certains auteurs descendent aussi pour se taper les petites minettes... En même temps, s'ils le font, c'est bien que cela doit marcher... Il y a ceux pour qui l'alliance au doigt ne les dérange pas, "ne juge pas, c'est mon affaire", m'a-t-on objecté et qui vous drague lourdement ouvertement, même devant les visiteurs... Il y a aussi l'angelot à qui on donnerait le bon Dieu sans confessions mais qui cherche à arriver aux mêmes résultats... Ces quelques jours m'ont prouvé une fois de plus que les hommes ne pouvaient génétiquement pas être fidèles, même (ou surtout) mariés. Mais je vais arriver à m'y faire. Les autres femmes s'en accommodent bien, il n'y a pas de raison que je n'y arrive pas...
Voilà... C'est très dur de relater par écrit ces quelques jours de tourbillon, tous ces beaux moments... Le moral un peu bas au moment où je rédige ce billet... Il faut le temps de redescendre de son petit nuage... L'"après" est toujours un peu difficile...  Après ces quelques journées d'agitation, se retrouver sous un chapiteau vide, ce n'est pas ce qu'il y a de plus drôle... Les filles et moi avons eu un petit pincement au coeur quand nous vous avons tous les auteurs repartir et que nous nous sommes retrouvées toutes seules au milieu des livres. Ca y est, la fête était finie... Un sentiment très bizarre ; le calme plat et le retour à "la réalité" après cette parenthèse enchantée. Un peu comme lorsque des parents voient leurs enfant rejoindre leur "chez eux" après une semaine de vacances familiales...
Allez, plus qu'un an...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ma première Foire de Brive Acte III

    Acte IVDimanche :Séance de travail dans la salle du petit-déjeuner. Nous sommes deux à bosser sur nos ordinateurs. Ça sent déjà le départ, les valises... Lire la suite

    Par  Albrizzi
    CULTURE, LIVRES
  • Ma première Foire de Brive

    Acte IVoilà un salon du livre qui a presque mon âge, à trois ans près. Pour sa 27ème édition (je viens de fêter mes 30 ans), la Foire de Brive m’ouvre ses bras... Lire la suite

    Par  Albrizzi
    CULTURE, LIVRES
  • Ma première foire de Brive Acte II

    Acte IILa première soiréeL’après-midi n’existe pas pour moi, je me suis volontairement exclue de la cohorte du salon en me retranchant dans ma chambre pour fini... Lire la suite

    Par  Albrizzi
    CULTURE, LIVRES
  • Nouveautés et foire aux liens

    Chose promise, chose due: vous aurez remarqué la nouvelle bannière du blog. Tous les commentaires (compliments/critiques) sont bienvenus. Lire la suite

    Par  Noem03
    BD, CULTURE, LIVRES
  • La foire aux vanités

    AUTEUR : William Makepeace Thackeray TITRE : La foire aux vanités RÉSUMÉ : Il s’agit de l’un des plus grands classiques du roman anglais. Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, LIVRES
  • Les rendez-vous de la Foire du Livre 2009

    rendez-vous Foire Livre 2009

    Comme Georges Flipo l'expliquait dans une note de blog mémorable parue sur Mot compte double, quand on est dans le métier, on ne dit pas la foire du livre de... Lire la suite

    Par  Ancion
    CULTURE, INTERNET, LIVRES
  • Foire du livre de Londres : les exposants jeunesse désertent

    Foire livre Londres exposants jeunesse désertent

    Alors que le nombre d'exposants est en baisse de 2 % en regard de 2008, les exposants jeunesse ne se sont pas vraiment déplacés en masse puisque The Bookseller... Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines