Magazine Culture

Desperate Housewives saison 5 épisode 8 : “City on Fire”

Publié le 18 novembre 2008 par Buzzline
Desperate Housewives saison 5 épisode 8 : “City on Fire”

ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE HUITIEME ÉPISODE DE LA SAISON 5 DE DESPERATE HOUSEWIVES ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SERIE PASSERA A L'ETE 2009 SUR CANAL + PUIS SUR M6), PASSEZ VOTRE CHEMIN.
Ceci n'est pas forcément un résumé, mais ce qu'on appelle une "review", une analyse complète de l'épisode. Des éléments de l'histoire sont révélés et de gros spoilers sont possibles !
TOUS LES AUTRES ÉPISODES DE LA SÉRIE SONT ICI
Les autres séries sur Buzzline : Supernatural saison 4, Lost Saison 5, Desperate Housewives Saison 5, Heroes saison 3, Weeds Saison 4, Prison Break Saison 4, Dexter saison 3... et plus encore !

Titre de l'épisode : City on Fire

Avis général de Franzo : Un très bon épisode, qui a le mérite d’être bien traité dans toutes ses parties, retrouvant son sens de l’humour si particulier, sa tension et son suspens. Cependant, l’épisode annoncé comme le nouveau "catastrophe" de saison, reste bien inférieur dans son intensité dramatique à jadis "Bang" ou "Something’s Coming". Petit retour sur un épisode clé de ce début de saison...

Critique by Franzo...

L’épisode s’ouvre dans un bar, "The White Horse", où se produit chaque année des groupes de jeunes musiciens en compétition, des jeunes gens rêvant de percer dans le milieu et de devenir des stars. Mais cette année, ils sont rejoints par des hommes d’âges mûr : le groupe de garage de Tom, qui envie beaucoup leur statut de "jeunes".

Alors que le groupe monte enfin sur scène, au grand plaisir de leurs épouses venues les soutenir, un feu se propage, semant la panique autour de lui. Et alors que tout le monde tente de sortir du bar dans la cohue la plus totale, Edie crie qu’ils sont enfermés. Petit retour en arrière, une journée avant le drame...
 
Susan Mayer :

Susan s’apprête à retrouver Julie, qui vient lui rendre visite, et par la même occasion, lui présenter son petit ami. Susan est impatiente et heureuse de revoir sa fille, et Jackson a hâte de l’a rencontrer. Alors que Susan regarde sa fille arriver à travers la fenêtre de la cuisine, elle commente alors avec joie le physique de ce qu’elle pense être le petit ami de sa fille avant de se rendre compte que le beau jeune homme en question n’était que le chauffeur de taxi, et que le vrai copain de sa fille est un homme d’une quarantaine d’années !

Alors que Julie et son copain raconte leur première rencontre à une Susan faussement heureuse, Julie s’absente quelques instants, laissant son copain seul avec sa mère. Celui-ci tente alors de rassurer Susan, malgré son âge avancé, il aime sa fille, et s’égare dans ses propos en dévoilant qu’il a été marié trois fois, ce qui choque Susan au plus au point. Cette dernière est atterrée quand celui-ci lui annonce qu’il compte demander Julie en mariage, et lui ordonne de ne rien dire pour garder l’effet de surprise, puis s’esquive en l’appelant "mom".

Plus tard durant la soirée, Susan tente désespérément de séparer Julie de son homme, en l’empêchant de l’a demander en mariage (encore un moment culte à rajouter au tableau de Susan). Julie découvre la vérité, et se range du côté de sa mère, en précisant qu’elle ne se mariera jamais, ce qui surprend sa mère. En aparté, Julie se confie sur le fait que le mariage est une blague, qu’elle le sait vu l’expérience qu’a sa mère à ce propos. Mais Susan la rassure en lui expliquant qu’elle crois encore au grand amour, et aux fins heureuses.
 
Gabrielle Solis :
Gaby rentre chez elle, après avoir fait les courses, et surprend Virginia sur le canapé avec Carlos, en pleine discussion. Gaby n’est pas heureuse de voir la vieille dame de nouveau s’incruster, parlant de "famille" alors que Carlos a été viré du club a cause d’elle. Mais Carlos répond que tout est arrangé, et qu’il a de nouveau récupéré son travail de masseur. Gaby agacée veux que Virginia parte de chez eux.

Carlos entraine alors Gaby dans la cuisine, où il lui révèle que Virginia est sur le point de leur léger une grosse fortune, ce qui ravie Gaby, qui part de si tôt s’excuser auprès de la vieille dame. Mais Virginia s’incruste toujours autant dans la vie des Solis, et alors que Gaby se rend au concert de Tom et sa bande, Virginia l’attend avec une limousine, prête à l’emmener avec elle à la soirée. Un peu plus tard, à la fameuse soirée, Virginia annonce à Gaby qu’elle a trouvé une prestigieuse école pour Juanita et Celia, mais Gaby lui rétorque qu’elles ont déjà une école.

Virginia insiste, ce qui surprend Gaby, qui est quand même la mère des filles, et rajoute qu’il y a quelques années, elle aurait craqué avec tout cet argent qu’elle lui propose, mais maintenant qu’elle est mère, elle fait passer ses enfants bien avant tout le reste, et prend seule les décisions qui les concernent. Plus tard, alors que le feu est déclenché, Gaby sauve la vie de Virginia.
 
Bree Hodge :
Bree est sur le point d’être interviewée pour un grand magazine, et commence a stresser de ne pas être à la hauteur. Aussi décide-t-elle de s’entrainer à faire des compliments et à cacher tout les défauts existentiels afin que tout soit "parfait", d’autant que la femme qui vient lui donner l’interview à la réputation de ne pas être une gentille journaliste.
Bree lui fait visiter sa parfaite maison, rencontrer son parfait mari (dans une scène où Orson est à hurler de rire assis dans son fauteuil, lisant un livre et fumant une pipe), le tableau du foyer parfait est bien représenté, ce qui rend perplexe la journaliste, loin de croire à ce parfait bonheur.

Celle-ci décide alors d’enquêter sur le voisinage de Bree, afin d’en savoir plus sur elle, à la grande joie de Bob et Lee. Plus tard, à la soirée, Bree lui confesse qu’elle est loin d’être parfaite, comme beaucoup d’autres femmes aux foyers dans le voisinage.
 
Lynette Scavo :
Lynette prépare le déjeuner, et Preston la rejoint, en lui avouant que Porter à mis Anne enceinte, pire, ils lui annoncent aussi qu’ils comptent partir loin. Lynette accuse le coup comme elle peu, et embrasse fort Preston, puis part se rendre parler directement à Anne.
Lynette la retrouve donc, et lui pause directement la question sur cette grossesse, et Anne confesse qu’elle est bien enceinte, tout en expliquant que Porter a été gentil avec elle, qu’elle l’aime, qu’il l’aime aussi, et qu’elle est heureuse de porter son enfant. Malheureusement pour Anne, son mari a tout entendu, et après avoir mis Lynette poliment à la porte, se jette sur elle et la frappe violement, la rouant de coups jusqu’au sang.

Desperate Housewives saison 5 épisode 8 : “City on Fire”

Lynette a une illumination et retourne précipitamment chez Anne, où horrifiée, elle voit son mari la frapper au sol ! Loin de vouloir s’arrêter, Lynette lui jette des bibelots à la figure pour qu’il arrête, et menace d’appeler la police. L’homme s’en va, et Lynette se précipite auprès d’Anne, la tête ensanglanté. Anne remercie Lynette d’être revenue pour elle.
Une fois à l’hôpital, Porter, dans tous ses états, découvre ce qui est arrivé à Anne, et décide de se venger de son mari. Lynette se rend à la soirée, dans l’espoir de retrouver Porter. Celui-ci se ramène et frappe le mari d’Anne qui le lui rend bien. Lynette intervient et ordonne à Porter de rentrer à maison. Porter rend responsable sa mère de la situation. Pendant ce temps, le feu allumé par Dave se propage, et Porter, qui était revenue avec une arme, est pris pour coupable de l’incendie par le mari d’Anne.
 
Le mystère de la saison :
Le docteur Heller, qui a autrefois suivit Dave, l’appel sur son portable pour lui demander s'il vit bien à Fairview, ce à quoi Dave préfère esquiver de répondre, en prétendant être trop occupé, et qu’il l’appellera le lendemain. Mais le psychiatre conscient du danger qui se trame, se rend directement à Wisteria Lane.
Une fois arrivé, il découvre, pas le biais d’Edie, que Dave se produit avec un groupe le soir même dans un bar. Choqué, il décide de s’y rendre pour lui parler. Une fois face à face, le docteur Heller dit à Dave qu’il sait qu’il a changé son nom, et qu’il avait juré de ne jamais aller à Wisteria Lane.

Dave répond qu’il l’a fait pour sa femme Edie. Heller lui demande alors si Edie est au courant de son histoire, s’il lui a dit la vérité. Dave ment et répond que "oui", tout en argumentant qu’il aime sa vie ici, qu’il s’y sent bien, et qu’il préfère en reparler après le concert avec ses amis.

Le docteur Heller découvre par ailleurs la liste des noms du groupe qui joue avec Dave, et comprend alors que celui-ci prépare sa vengeance contre "lui". Alors que le docteur veut directement parler à celui-ci, Dave l’emmène dans une réserve, et l’étrangle de ses propres mains tout en étant désolé de faire ce qu’il fait. Dave décide alors de brûler le corps du psy, avec de l’alcool et un briquet, puis part rejoindre ses "amis" pour se produire sur scène. Alors que le feu se propage, et que la foule sort par les fenêtres brisées, Dave réalise que son plan fonctionne mais que Mike est toujours à l’intérieur pris au piège des flammes, et décide de retourner le chercher ! Dave sauve Mike, mais n’en a pas encore finit avec lui ! Serait-ce donc Mike, la proie de Dave ? Voulait-il en finir avec lui mais d’une autre façon ? Quoi qu’il en soit, Dave en a bien contre un des membres du groupe.
En conclusion :
Un très bon épisode où l'on ne s’ennuie pas une seule seconde. L’humour est là et le suspens aussi ! On en apprend plus sur Dave, bien que cela reste confus, et prévisible, espérons que les scénaristes nous fassent miroiter encore un peu, et que Mike ne soit pas celui dont Dave veux se venger, ce qui serait trop prévisible et"déjà-vu".
Espérons aussi que la suite de la saison restera sur cette lancée, sans faiblir comme elle ne prend l’habitude après un bon épisode. Et moi je vous dis à dans deux semaines, pour l’épisode 9, en attendant, ne désespérez pas trop...

Preview épisode 9 "Me And My Town" 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines