Magazine Culture

Plus Belle La Vie: Les records se suivent...

Publié le 18 novembre 2008 par Guillaume @influencelesite

img98/82/1227005722primeunesj9.png
France 3
peut bien se frotter les mains. En prenant le risque de lancer un soap opéra à la française, les autres chaînes se sont amusées à dire que ce serait un échec et si les débuts furent assez lents, la série à depuis trouvé sa vitesse de croisière. Les audiences grimpent et le succès des habitants du Mistral et de leurs aventurese tumultueuses ne se dément pas.
C'est, il faut le reconnaître la première série française a pouvoir se vanter d'ouvrir des boutiques en France. La première fut inaugurée à Marseille, la troisième ouvrira ses portes à Paris. TF1 a d'ailleurs du mal à digérer le succès de cette série qui grignotte les aprts de marché de son précieux journal de 20H. TF1 qui malmenée dans ses audiences depuis plusieurs mois voit mal le fait que la série commencera plus tôt d'ici quelques semaines à cause des décisions de supprimer la publicité à la télévision publique.
Plus Belle La Vie, loin de la tourmente, poursuit sa route et affolle l'audimat. Hier, la série a encore battu son record d'audience avec 6,8 millions de fans. Ce qui a permis à France 3 de se placer à la deuxième place des audiences, derrière TF1. Le précédent record datait seulement du 4 novembre. Les parts de marché ont atteint 24,9% sur les quatre ans et plus et 23,5% sur les ménagères de moins de cinquante ans.
Ces audiences ne peuvent qu'annoncer que du positif pour le prime de ce soir. D'autant plus que les scénaristes ont prévu du lourd avec la résurrection d'un personnage pourtant mort et enterré. Le retour de l'inspecteur Nicolas Barrel va-t-il permettre un nouveau record à la série? nous serons vite fixé.
Diffusion de ce prime ce soir à partir de sur France 3


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine