Magazine Culture

Les Amis de la collégiale de Vitry au service d'un "édifice majeur"

Par Benoit De Sagazan

Lu dans L'Union du 22 novembre 2008 sous la plume de Aurélie Juillard

Vitry-en-Perthois (Marne)
Collégiale : une vieille dame aux bons soins de ses amis
Depuis 2003, c'est une association, « Les Amis de la Collégiale », qui pilote les rénovations nécessaires pour redonner son lustre au seul monument de Vitry qui se visite. La Collégiale appartient pourtant à la Ville. Explications.

----------------PATRIMOINE RELIGIEUX - TOURISME CULTUREL --------------------------------

Extrait :
À l'intérieur de la Collégiale, l'un des rares monuments de Vitry, une banderole attire l'œil du visiteur. Dans une chapelle désertée par son mobilier, on peut lire : « Travaux financés par les Amis de la Collégiale ».(...) L'opération a été lancée par l'association qui, depuis 2003, tente de redorer le blason de l'édifice le plus emblématique de la ville, les fameux Amis de la Collégiale.
Pour Yves Baudin, leur président, il n'est pas anormal qu'un groupe de passionnés se mobilise pour faire bouger les choses. « Il faut une association pour aiguillonner, faire toucher du doigt l'urgence d'une rénovation, commente-t-il. Mais on ne peut rien faire sans l'accord du propriétaire. »
Un propriétaire qui n'est autre que la municipalité vitryate, depuis la loi de 1905. S'il ne nie pas la nécessité de travaux, « notamment la réfection des tours », le premier magistrat Jean-Pierre Bouquet estime néanmoins que « le propriétaire ne peut pas faire les travaux, seul ». « Tout chantier doit être conforme aux exigences de la Drac puisque ce bâtiment est classé, pose déjà le maire vitryat. Par ailleurs, si l'on engage des travaux massifs sur la Collégiale, on peut espérer une subvention de l'ordre de 40 % de la Drac mais encore faut-il que le ministère ait de l'argent. Aujourd'hui, il y a de réels problèmes de financement… »
(...) Dernier dossier ouvert, le classement de la belle bâtisse vitryate comme « édifice majeur » de la région. Une décision qui appartient à l'Orcca, en concertation avec la Drac.
Le président des Amis a bon espoir : « Les historiens de l'Art reconnaissent cet édifice comme remarquable et la Collégiale a les dimensions d'une cathédrale ! » Et cet amoureux du patrimoine local de conclure : « Aujourd'hui, notre richesse nationale, c'est le tourisme. Dans le contexte économique actuel, on ne peut pas négliger l'apport d'un monument comme la Collégiale. »

Contact : amisdelacollegiale@laposte.net

Lire l'intégralité de l'article

Retrouvez sur Patrimoine en blog d'autres notes sur des thèmes voisins dans les rubriquesQuel avenir pour nos églises ? et sur le Patrimoine de la Marne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoit De Sagazan 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines