Magazine Cinéma

Valkyrie. USA Test-Screening : très mauvaises réactions

Par Michcine

valkyria duo


Alors que le film Valkyria  de Brian Singer sort le 26 décembre prochain, un public trié à pu comme on dit dans le métier, visionner ce long-métrage en "Test Screening" afin d'émettre des avis pointus, ou non, ou des critiques, selon qu'il s'agit d'un simple cinéphile, ou d'un spécialiste du 7ème art. Ces projections et réactions à chaud, permettent au  réalisateur et à la production d'apporter la dernière touche quant au montage final. Après des avis critiques, négatifs, voir positivs, émis par ce public si particulier, il n'est pas rare de voir certains films amputés de plusieures séquences, ou d'autres remaniées de fond en comble.  En ce qui concerne le dernier Cruise, les organisateurs ont observés des baillements, des éclats de rire, là où l'histoire demande de la retenue. Ce préambule pour vous dire que certains test-screenings peuvent s'avérer impitoyables, et faire tomber comme un vulgaire jeu de cartes, les plus folles espérances des producteurs. Et c'est précisément ce qui s'est passé jeudi dernier aux Etats-Unis. Tom Cruise, déjà mis à mal pour ses aquintances avec la Scientologie, le flop de son dernier Lions for Lambs, voit sa carrière au point mort depuis deux ans. Le test-screening désatreux de jeudi ne va pas l'aider.  Dans la presse du lendemain, on put lire que quoiqu'en dise la production, il ne s'agit absolûment pas d'un thriller sur fond de guerre, mais d'un groupe de jeune blancs dans des costumes nazis jouant dans un scénario de série B....  Mieux même, l'apparition de Cruise dans la peau de Claus Von Stauffenberg à généré plus souvent quà ses tour des grands éclats de rires, et comme je le disais plus haut, inapropriés.  MSNBC rapporte que la scène où Von Stauffenberg (Cruise) est obligé de faire le fameux salut Hitlerien, le public qui tout en sachant que c'est le pitch qui veut cela, n'a pu s'empêcher de sourire...cela reste toujours Cruise qui interprête le geste, au grand dam de la crédibilité. Pour la majorité, cette scène est tout aussi amusante que choquante car mal jouée..Cruise qui lève le bras, cela ne la fait pas aux yeux des historiens. Pour faire bref, le public a franchement ri lorsque Cruise retire son oeil de remplacement ...Inutile au déroulement de l'histoire. Quant au casting et, Cruise encore lui, tous en ont pris pour leur grade, le public regrettant que tous les comédiens s'expriment sans l'accent d'Outre-Rhin, un comble dans une histire typiquement allemande. Il est clair qu'après les nombreux reports de dates de sortie, ce test-screening désatreux ne vas pa arranger le schmilblic, et que Cruise peut d'ores et déjà faire une croix sur une éventuelle nomination aux Oscars. Et vous savez quoi? C'est aussi mon avis. Cruise est en sérieuse perte de vitesse...Et je le vois mal remonter la pente.

Valkyria, de Brian Singer c'est l'histoire du complot "Valkyrie" ourdi contre Hitler en juillet 1944 par Claus von Stauffenberg et d'autres officiers allemands. Film créant une grosse polémique en Allemagne en raison de l'appartenance de Tom Cruise à l'Eglise de la Scientologie, officiellement considérée comme une secte, et du refus des autorités d'autoriser dans un premier temps, le tournage (en partie) dans la région du Dahme-Spreewald, au sud de la capitale, là où les sociétés United Artists et l'allemande Babelsberg ont construit dans les bois une réplique du quartier-général militaire de Rastenburg, connu sous le nom de "repère du loup", où Hitler avait échappé à un attentat à la bombe le 20 juillet 1944.. Les journaux allemands ont également largement ouvert leurs colonnes pour relayés les critiques émises par les politiques à l'encontre de l'acteur américain outrés qu'un membre connu de la Scientologie incarne l'un des principaux héros allemands anti-nazi. Un porte-parole du ministère des Finances, interrogé par la presse, avait toutefois quelques temps plus tard, que Berlin était "particulièrement content" du fait que la compagnie Babelsberg, récemment encore en difficulté financière, participait à la production du film. Les autorités, avaient finalement accordés tous les permis, à l'exception d'une demande faite pour l'utilisation du Bendlerblock, ancien quartier-général de l'armée nazie à Berlin et aujourd'hui mémorial national à la résistance anti-nazi. Von Stauffenberg et plusieurs autres officiers avaient été fusillés dans la cour du Bendlerblock. Le propre fils du héros, Berthold Schenk von Stauffenberg, 72 ans, a également fait part du peu de sympathie que lui inspirait ce projet....qui malgré tout a pu être mené à bien

http://valkyrie.unitedartists.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines