Magazine Culture

Iglu & Hartly

Publié le 23 novembre 2008 par Hadrien Meyer

Pour continuer en mode rap, après le rap+trompette+violon, je vous apporte la Pop+rap. Enfin, c'est un peu plus que ça. Parce que là, c'est un vrai groupe avec deux rappeurs autour, c'est beaucoup plus musical. Et au niveau de la musicalité, ça continue de tourner autour de la vague revival des années 80. Et c'est fait avec Brio, sinon je ne vous en parlerais même pas.
Donc aujourd'hui, en exclusivité mondiale, IGLU & HARTLY présentent leur nouveau morceau avec une interview exclusive elle aussi d'un morceau exclusif.
Exclusif !
DTP : Alors comme ça, on fait un tube qui passe sur DTP ?
I&H : "Yeah, yeah, we always wanted to make a great song about nothing. Oh yeah, because our lyrics means absolutely nothing :
I wanna turn us all around
Now
Take a step down
How can we all get along
When we’re so violent and young?
I think that's mean, for you french people, something like :
"Je vais tous nous faire tourner
Maintenant
Descend d'une marche
Comment peut-on tous s'entendre
Quand on est si jeune et violent"
Really funny, uh ?"
DTP : Très. Vous pouvez nous faire une petite description de votre chanson, DTP Style ?
I&H : Ok, our song starts with awesome old school synthé and guitar. And we loved record it, you know, because it has this very 80's particular songs, and we totally fell in love with the sound. So we decided to include it in the song. Then, there's some piano, but i don't like it very much, because it is a bit main stream. But our producer said so, so did we.
DTP : Et c'est pas un peu chiant de devoir tout le temps céder au désir du producteur ?
"Boarf, we know he's good at it, so we trust him. But he is like a bread in the ass sometimes; we forgive him because of his tremandous reputation."
DTP : Ok, je vois. Parlez-nous un peu de votre accointance avec les coups de grosse caisse à contre-temps, genre, hallucinant entre les deux repeat du refrain du milieu (c'est à dire à 2:00).
I&H : "They're great, hein ? It was the drummer idea, you know? By the way, what do you think of him ?"
DTP : Je sais pas si mon avis a beaucoup d'importance, mais il groove bien !
I&H : "Yeah, we like it that way. But sometimes, I wish that mens could say he is fast too, if you know what I mean !"
DTP : Et dernière question, comment ça fait de ne pas se faire interviewer ?
I&H : "Oh man, it's so great I wonder why I did'nt think of it earlier..."
DTP : Vous auriez du boire ce café en septembre ?
I&H : "Oh maaaan, I'm so a huge fan of Avez-vous déjà vu too ! Alain Chabat is so, like, the best humorist ever !"
DTP : Vous êtes un gros ventilateur ?
I&H : "..."
DTP : Bon... Ben je sais pas ce qu'il lui arrive, mais bon tant pis, en tout cas, j'éspere que vous avez pris autant de plaisir à lire cette fausse interview que j'ai eu à la faire... Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de soirée, et une bonne semaine, et à bientôt :) !
GROS BISOUS !
I&H : "SO LONG, SUCKERS ! "
DTP : Eh mais ta gueule ! Ça va pas ?! Je vous défendrai jusqu'à la mort, public adoré ! Je m'en vais de ce pas lui casser la gueule pour cet au revoir très peu poli !!
Hadrien, so long, aïïÏe, pas si fort, suckonnaaard de rappeeuur de meeaaaaaÏIIÏÏÏEEEUUU, putain, mon bras, MERDE !
Découvrez Iglu & Hartly!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hadrien Meyer 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines