Magazine Beaux Arts

La cigale et la fourmi, deux versions d’un même texte

Publié le 24 novembre 2008 par Sheumas

   Sur le document word que je consacre à cette création, j’ai donc opéré, suite à la réunion, une division en deux parties. Une partie pour une scène fixe, qui raconte une histoire à un spectateur qui ne bouge pas (le « texte fourmi ») et une partie pour un spectateur qui bouge, qui va de salle en salle (le « texte cigale ») et qui ne peut donc qu’assister à des scènes « sur le voyage » mais n’entretenant les unes avec les autres que des rapports distendus.

   La prise en compte de quatre salles spécifiques (et du décor potentiel qu’elles comportent) m’a en outre orienté vers un type d’écriture particulier. En termes de pédagogie, il s’agit de champs lexicaux d’origines différentes que j’ai demandé aux élèves de parcourir, la plume à la main.

La cigale et la fourmi, deux versions d’un même texte

Highland breakfast. Enjoy yourself !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte