Magazine Culture

« introduction a la stratÉgie » par andrÉ beaufre - 1

Par Francois155

Note préliminaire :

André Beaufre est l’un des plus grands penseurs militaires français. Comme souvent les auteurs de cette envergure, il cumule l’expérience de la guerre (Seconde Guerre mondiale, Indochine, Suez, Algérie) et le travail de recherche (retranscrit dans ses livres et conférences). La profondeur de sa pensée s’exprime dans une langue à la fois riche et précise, autant de facteurs qui rendent sa lecture aussi utile qu’agréable. Son « Introduction à la stratégie », un « titre beaucoup trop modeste », comme le notera malicieusement Basil Liddell Hart dans sa préface à la première édition de 1963, est aujourd’hui considérée comme un classique. Car le temps, si rude pour les travaux de certains théoriciens, n’a fait subir que peu d’outrages à cette œuvre majeure.

Thierry de Montbrial, directeur de l’IFRI, résume parfaitement la pertinence des idées de l’auteur, lorsqu’il écrit la préface de la troisième édition, en 1998 :

« Le petit traité d’André Beaufre aborde la stratégie avec la hauteur philosophique et l’universalité qui seules permettent d’affronter avec succès le tribunal du temps. Ce qui frappe d’emblée, c’est la brièveté du texte, qui tient à l’extrême condensation et à la rigueur de la pensée, au prix d’un réel effort d’abstraction (que l’on trouve également chez des auteurs comme Sun Tzu et Clausewitz). En conséquence, cet ouvrage conserve toute sa valeur, malgré d’innombrables développements, notamment sur les plans techniques et tactiques, depuis sa parution. Il mérite toujours d’être lu et relu, quitte pour le lecteur à le compléter par des exemples plus récents. »

Il n’est donc sans doute pas inutile d’y revenir ici pour présenter et commenter les idées contenues dans ce texte majeur.

Cette première partie sera très brève : elle se contentera de présenter le plan du livre. Outre l’intérêt qu’il peut y avoir à tracer dès à présent une esquisse du mécanisme de la pensée de Beaufre, la mention des chapitres permettra par la suite de faire des liens avec les billets correspondant, au fur et à mesure que nous avancerons dans la lecture.

PLAN DE L’OUVRAGE :

Introduction.

Chapitre I : Vue d’ensemble de la stratégie.

Analyse de la stratégie :

Définition / But / Moyens / Élaboration du plan stratégique / « Modèles » stratégiques / Conclusions.

Les subdivisions de la stratégie :

Stratégie totale / Stratégies générales / Stratégies opérationnelles.

Les principes de la stratégie :

Les théories / Le concept central / Les éléments de la décision stratégique / Le facteur variabilité / Conclusions.

L’application de la stratégie.

Conclusions.

Chapitre II : Stratégie militaire classique.

Caractère évolutif de la stratégie militaire.

La stratégie de la bataille.

La stratégie des opérations terrestres :

Le mécanisme des opérations :

1re phase : opérations et batailles distinctes et indépendantes.

2éme phase : opérations et batailles distinctes mais liées.

3éme phase : opérations et batailles confondues.

4éme phase : front de bataille égal au théâtre d’opérations.

5éme phase : la bataille prépare les opérations.

6éme phase : front de bataille inférieur au théâtre d’opérations.

Conclusions.

Les opérations et l’attitude stratégique.

Les opérations et l’escrime stratégique.

Chapitre III : Stratégie atomique.

Importance et originalité de l’arme atomique.

Les modalités de la stratégie atomique :

Destruction préventive / Interception des armes atomiques / Protection physique / Menace de représailles.

La stratégie de dissuasion :

La dissuasion nucléaire / Les dissuasions complémentaires.

La stratégie de guerre.

Mécanisme d’ensemble de l’évolution de la stratégie atomique :

1ére phase : monopole atomique des USA.

2éme phase : riposte de l’URSS.

3éme phase : bombe thermonucléaire soviétique.

4éme phase : mise en service des ICBM soviétiques.

5éme phase : actuelle.

Conclusions sur la stratégie atomique.

Chapitre IV : Stratégie indirecte.

Définition.

Conception de la manœuvre indirecte :

Conception de la manœuvre extérieure / Conception de la manœuvre intérieure / Manœuvre par lassitude (plan matériel, plan psychologique) / Manœuvre de l’artichaut.

Les parades à la stratégie indirecte :

Contre-manœuvre extérieure / Contre-manœuvre intérieure.

Conclusions sur la stratégie indirecte.

Chapitre V : Conclusions sur la stratégie.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francois155 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines