Magazine Cinéma

Le Ciné Club Digital Gaumont à partir de Janvier 2009

Par Alainrobert

Naissance d'un concept innovant OU renaissance du vrai Ciné-Club de notre enfance ?
Sans doute un peu des deux.
Dans tous les cas, le mariage de la plus pure technologie de pointe (la projection numérique sur grand écran via réception satellitaire) avec les meilleurs films du répertoire (encore une fois, c'est Ciel Ecran qui se charge de la retransmission)!

Préliminaires :
La société Gaumont s'est voulue précurseur et depuis de nombreuses années, numérise les films dont elle possède les droits, ceux que l'on appelle les films de son catalogue. En effet, cette solution numérique possède 2 avantages :

1) AMÉLIORER LES CONTENUS ABÎMES
==> La restauration des films est de longue date un cheval de batailles de Nicolas Seydoux, l'un des PDG historique de la société à La Marguerite, devenu Président du Conseil de Surveillance quand il a décidé de nommer sa fille Sidonie (Dumas) Présidente du Directoire (2004). Ce cheval de bataille consistait depuis quelques années à retoucher certaines copies (parfois uniques au monde), certaines bobines, voire certains passages de certains films en image par image. Travail fastidieux et entièrement autofinancé, le travail de sauvegarde a d'abord en effet commencé avec les films 35 mm en Nitrate transférés sur 35 mm polyester avant d'être numérisés et retravaillés puis d'être à nouveau transférés sur pellicule.
2) AMÉLIORER LE SUPPORT
==> Protéger les copies photochimiques, qui vieillissent très mal. Donc protéger le patrimoine. Donc éviter que des pépites du cinéma que l'oxydation n'aurait pas manqué de faire inexorablement disparaître (sans trop rentrer dans la technique - c'est pas le jeu ici - le format pellicule est un support chimique qui perd ses propriétés au fil des ans et les photogrammes finissent par s'effacer), disparaissent ;


De quoi s'agit-il exactement ?
Se faisant, Gaumont se donne la possibilité unique en son genre (les fonds Gaumont figurant parmi les plus qualitatifs) de valoriser son catalogue sur tous les nouveaux supports, la vidéo à la demande (VoD) en particulier. Et c'est là qu'apparaît peut-être l'idée de génie !

Cineclubdigitalgaumont

Vous commencez à comprendre le truc ?
A partir de janvier 2009, Gaumont vous permettra de voir, dans les cinémas participants, un grand film du patrimoine Français par mois, numérisé et entièrement restauré, diffusé en numérique et haute définition.
10 films sont ainsi prévus pour la 1ère saison et tous sont des films archi-connus et multitélédiffusés (regardez l'affiche à nouveau pour vous en convaincre). Mais ils ont tous pour atouts de ne pas avoir été diffusés depuis longtemps sur grand écran et surtout en qualité optimale.
Et comme Gaumont accompagnera remarquablement les exploitants diffuseurs en fournissant le matériel promotionnel (affiches, dossiers de presse, photos ou encore bandes-annonces (!)), gageons du succès de cette opération.

Alors vous confirmez ?
Naissance d'un concept innovant ET renaissance du vrai Ciné-Club de notre enfance !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alainrobert 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines