Magazine Bd

Daredevil : si vous avez raté le début…

Par Franck Aniere

Avec la réédition en Marvel Deluxe du run de Bendis et Maleev, il y a sûrement des lecteurs qui vont avoir envie de lire des aventures de Daredevil. Mais il n’est peut être pas facile de prendre le train en route, d’autant que les épisodes de l’album font référence à des évènements précis de la vie du Diable rouge.

Ce petit dossier a pour objectif de vous fournir les éléments qui pourraient vous manquer lors de la lecture de ces excellents épisodes en présentant le personnage de façon détaillée mais sans aller jusqu’à faire une fiche wikipedia. Si vous n’avez pas l’intention de les lire mais que vous êtes curieux à propos de Daredevil, ça peut vous intéresser aussi

:)

Les origines de Daredevil

Matt Murdock est le fils de “Battling” Jack Murdock, boxeur de seconde zone. L’identité de sa mère n’est pas formellement mentionnée, elle serait morte à sa naissance (une autre explication sera donnée plus tard). Son père a toujours bataillé pour qu’il devienne quelqu’un de bien et lui a interdit de se battre alors qu’il est régulièrement tabassé à l’école, ce qui lui vaut le surnom de Daredevil (casse-cou en Anglais). Cela n’empêchera pas Matt de désobéir à son père et de s’entraîner en secret tout en étudiant.

Un jour, Matt se fait renverser à la place d’un vieil homme par un camion contenant des produits radioactifs. Les produits en question brûlent les yeux du jeune homme, ce qui le rend irrémédiablement aveugle. En contrepartie il acquiert des pouvoirs qui lui permettent de dépasser son handicap.

Jack Murdock, pour pouvoir subvenir à ses besoins et à ceux de son fils, se met en cheville avec un truand pour le compte duquel il jouera les gros bras. Parallèlement à ça il continue la boxe mais refusera de truquer un match et le paiera de sa vie. Matt décide alors de venger sa mort et traquera les auteurs du crime sous la forme d’un justicier masqué : Daredevil.

Depuis, il est un super-héros de l’univers Marvel, davantage urbain que les Vengeurs par exemple (il est bien plus proche de Spiderman). Même s’il a vécu ou voyagé ailleurs, Daredevil est attaché à New York, et particulièrement au quartier de Hell’s Kitchen où il a grandit. Dans le civil, Matt Murdock est avocat et la dualité entre ses deux activités est souvent à la base de nombreux problèmes.

Ses pouvoirs

Daredevil possède des pouvoirs directement liés à ses sens, qui lui permettent de compenser la vue qu’il a perdue. Ses quatre sens restants sont amplifiés de façon surhumaine : ouie très sensible (il peut entendre une conversation d’un immeuble à l’autre, reconnaître une personne à ses battements de coeur ou même utiliser ces derniers comme détecteur de mensonges), odorat et goût très développés (possibilité de sentir des odeurs imperceptibles ou de compter les grains de sel sur un bretzel), toucher hors du commun (il peut “lire” des caractères imprimés avec le faible relief qu’ils ont).

Ces sens sont complétés par un “sens radar”. Ce dernier fonctionne comme le radar à ultra-sons d’une chauve souris, lui donnant une image de la position des objets et/ou personnes à l’endroit où il se trouve.

En combinant tous ces talents, Daredevil peut accomplir des exploits remarquables comme dévier une balle avec sa canne, percevoir une menace dans son dos (et donc se battre de façon exceptionnelle dans le noir)…

En plus de tout cela, Daredevil est un athlète de haut niveau qui s’entraine constamment. C’est un excellent acrobate et il est un combattant redoutable au corps à corps (boxe et arts martiaux).

Son équipement

Depuis ses débuts, Matt dispose d’un lasso canne qui lui permet à la fois de se comporter comme un aveugle normal et de combattre sous son identité masquée. Il s’agit d’une canne qui se sépare en deux matraques : la première dispose d’un filin lui permettant de s’accrocher partout, la seconde est très dure et il s’en sert comme projectile, le plus souvent avec une habileté démentielle (ricochets). La forme de cette canne a pas mal évolué avec le temps, par contre je ne suis pas sûr qu’elle soit encore exactement comme ça dans les histoires récentes.

Ses amis et alliés

Dans le civil, Matt Murdock peut depuis toujours compter sur l’amitié et le soutien de Franklin “Foggy” Nelson. Foggy a étudié le droit avec lui avant de devenir son associé, et bien qu’il soit un peu empoté sa loyauté est sans faille. Leur amité sera mise à mal lors de Born again (et aussi Foggy a couché avec la petite amie de Matt), mais ils se retrouveront et Foggy apprendra plus tard la double identité de son ami.

Ben Urich, reporter au Daily Buggle (”Le Quotidien” dans la VF Lug), est également un bon ami de Daredevil. Ils se rapprocheront après que Ben ait réussi à démasquer le héros. Au lieu de faire directement un article dessus, il décide de parler avec lui pour le comprendre, savoir qui est l’homme derrière le masque. Au terme d’un épisode d’anthologie (hélas non réédité), Ben brûle ses notes et jure de ne jamais dévoiler son secret. Une amitié est née, et Ben Urich ne trahira jamais Daredevil.

Bien qu’ils soient assez différents, Spiderman est un des rares amis de Daredevil dans le “super héros biz”. Ils découvrent leurs identités secrètes respectives lors de l’arc “Mort d’un flic” (Spiderman) et depuis sont amis et alliés. Ils auront des frictions de temps à autres mais resteront solidaires.

Dans la gallerie des amis plus secondaires, il convient de citer Luke Cage (Power Man) et Danny Rand (Iron Fist), qui collaborent de temps à autre avec le Diable Rouge. On peut également parler de Stick, vieil homme mystérieux qui apprend au jeune Matt à maîtriser ses pouvoirs.

Ses ennemis

Daredevil dispose d’un grand panel d’ennemis tous plus tordus les uns que les autres. Il en est cependant deux qui sortent du lot.

Tout d’abord le Tireur (Bullseye, nom original adopté en VF récemment mais je préfère le nom VF de Lug). Tueur à gages d’une extrème dextérité (il peut transformer en arme n’importe quel objet et tuer avec un trombonne), il devient très vite la némésis de Daredevil. Ce dernier se sent responsable de ses agissements depuis qu’il lui a sauvé la vie au lieu de le laisser mourir sur un quai de métro. Il partagerons un lien étoit tissé de haine, depuis la mort d’Elektra des mains du Tireur.

Wilson Fisk, alias le Caïd, à l’origine un ennemi de Spiderman, est le pire ennemi de Daredevil. Après bien des affrontements, il apprendra son identité secrète et fera de sa vie un enfer. Outre la haine qu’il ressentent l’un pour l’autre, ils se respectent également et s’affronteront toujours “dans les règles”.

Les femmes de sa vie

Sans avoir la réputation de Tony Stark, Matt Murdock est un sacré tombeur

;)
Sans aller jusqu’à parler de toutes ses conquêtes, nous allons parler des trois femmes qui ont le plus compté pour lui et qui ont un réel impact dans les différentes aventures de Daredevil.

Tout d’abord il y a Karen Page. A l’origine timide secrétaire de Nelson & Murdock, Matt et elle se rapprocheront au fil du temps. Séparations, réconciliations…un vrai roman feuilleton qui s’étale sur des années. Elle apprendra la véritable identité de Daredevil et lui posera un ultimatum : l’uniforme ou elle. Matt a choisi, elle aussi et elle disparait de sa vie pour devenir actrice. Elle finira actrice de films pour adultes et sombrera dans la drogue, pour refaire surface des années plus tard et contribuer involontairement à ruiner la vie de Matt (cf Born Again). Ils finiront par vivre de nouveau ensemble, puis connaîtront quelques crises avant de se séparer. Elle sera tragiquement tuée lors de l’arc “Sous l’aile du diable”. Karen est la femme qui a le plus compté pour Matt.

Il y a eu ensuite la bouillante Veuve Noire. Ex espionne devenue Super Héroïne (Champions puis Vengeurs), elle aura une relation tumultueuse avec Daredevil pendant sa période Côte Ouest.. Comme (presque) toutes ses conquêtes, elle connait sa double identité et ils forment un duo plutôt détonnant. Leur relation bat de l’aile à cause de l’attitude de Matt qui a tendance à la surprotéger, ce qui ne convient pas du tout à l’explosive rouquine. Ils finiront par se séparer mais resteront de très bons amis (même si parfois on sent bien que leurs sentiments n’ont pas totalement disparu). La Veuve Noire est une personne sur qui Daredevil peut toujours compter pour quelque raison que ce soit.

Enfin il y a Elektra. Son cas est un peu particulier vu qu’elle a été introduite à grand coups de retcon. Matt et Elektra se sont connus à l’université, après l’accident mais avant Daredevil. Elle connait les pouvoirs de Matt (incorrigible…) et ils vont vivre une grande passion jusqu’à une tragique prise d’otage où le père d’Elektra est tué malgré l’intervention de Matt. Elektra, devenue amère, rompt et s’enfuit pour devenir assassin (à base de techniques ninja). Bien des années plus tard elle refait surface dans la vie de Daredevil (qu’elle reconnait grâce à un code entre eux) mais ils ont maintenant des relations tendues (un mercenaire et un justicier, ça ne fait pas bon ménage). Elektra va travailler pour le Caïd et refuser de tuer Foggy (qu’elle a connu aussi), ce qui déchaine la fureur de son chef qui va lui mettre le Tireur aux trousses. Ce dernier va la tuer au terme d’un combat sanglant, ce qui va traumatiser Matt et attiser la haine entre les deux hommes. Revenue à la vie au cours d’une cérémonie mystique, elle redeviendra plus ou moins mercenaire et travaillera pour le SHIELD (avant de prendre la tête de La Main, organisation ninja à laquelle elle a appartenu) mais ne se rapprochera pas de Daredevil pour autant.

Il y a aussi l’écervelée Heather Glenn, riche fille à papa qui sortira quelques temps avec Matt et qui mettra fin à ses jours (précipitant la déchéance de Matt) et Glorianna O’Breen, jeune Irlandaise qui aura une brêve relation avec lui, mais elles sont plus secondaires.

Born again

Born again (Renaissance en vf), c’est l’arc clef de Daredevil. Dans cette histoire, Karen Page (voir au dessus) vend l’identité de son ex compagnon à un truand pour une dose de drogue. Cela remonte jusqu’au Caïd qui alors fait de la vie de Matt un vrai enfer : radié du barreau, ruiné, il devient SDF quand sa maison explose. Il perd complètement les pédales (montrant là pour la première fois qu’il est assez fragile mentalement) et est laissé pour mort après un combat désepéré contre le Caïd. Contre toute attente, soutenu par une nonne enigmatique qui s’avère être sa mère (elle n’est pas morte mais a choisi Dieu), Matt Murdock rebondit et parvient à retrouver ses esprits et sa dignité. Par contre le Caïd, qui n’a pas hésité à déchainer un fou furieux (Nuke) sur Hell’s Kitchen, va beaucoup perdre et son empire va s’effriter. A l’issue de cet arc mémorable, Matt et Karen vivent ensemble et Matt (radié du barreau) offre des conseils juridiques aux nécessiteux.

Born again a été un évènement a plus d’un titre : on y voit un personnage qui a tout perdu, harcelé par son pire ennemi suite à la révélation de son identité secrète. Miséreux, traqué, il en perd la raison jusqu’à retrouver ses idées et vaincre (temporairement) son ennemi. C’est là que la fragilité de la psyché de Matt Murdock a été décrite avec talent, et ce récit est véritablement fondateur. On parle d’ailleurs d’un avant et d’un après Born again.

Sous l’aile du diable (première partie du premier Deluxe Daredevil)

De l’eau a coulé sous les ponts depuis Born again. Karen et Matt sont séparés, Foggy (qui connait désormais le secret de son ami) et Matt (à nouveau avocat au barreau) travaillent pour la mère de Foggy. De façon assez étrange un bébé qui serait le Sauveur de l’Humanité ou l’Antéchrist fait irruption dans la vie de Daredevil. Dans le même temps, son entourage subit de gros soucis : Foggy est accusé de meurtre (et il parle d’une créature monstrueuse) et un mystérieux personnage “au service de l’Eglise” affirme à Karen qu’elle a le SIDA et que c’est de la faute du bébé. Daredevil lui-même commence à perdre la boule sous la pression de cette histoire de fous, jusqu’à ce qu’il apprenne via le Dr Strange que tout est imposture. Le Tireur, commandité par les commanditaires de cette sombre histoire, combat Daredevil dans une église mais tuera Karen Page qui se sacrifie pour sauver l’homme qu’elle aime. En fait, tout cela n’aura été qu’une ultime machination de Mysterio : rongé par un cancer, il voulait partir en beauté en utilisant ses talents pour ruiner la vie d’un héros (Spiderman était en pleine saga du clone à l’époque). Le Caïd lui ayant détaillé la vie de Daredevil, il a mis au point ce scénario sur mesure. Finalement, abattu par le mépris de Daredevil, Mysterio se suicidera à la fin du combat. Matt de son côté utilisera l’argent de l’assurance vie de Karen pour rebatir sa maison détruite dans Born again et y installer les bureau de Nelson & Murdock (ils ont été virés par la mère de Foggy malgré qu’il ait été blanchi). Sans être aussi fondateur que Born again, cet arc (remarquablement bien écrit) est une clef essentielle du personnage, la mort de Karen Page étant un évènement dévastateur.

Tranches de vide (seconde partie du second Deluxe Daredevil)

Cet arc est un peu moins important, mais il a des conséquences directement visbles dans le run de Bendis. On y fait la connaissance de Maya Lopez, alias Echo. Cette jeune fille, pupille de Wilson Fisk, est sourde de naissance mais a la capacité de reproduire les gestes des personnes qu’elle voit (par exemple elle peut jouer du piano après avoir vu jouer un virtuose). Elevée par le Caïd, ce dernier la persuadera que Daredevil a tué son père (un petit truand au service de Fisk). Elle fait la connaissance de Matt, et ils auront une petite histoire tous les deux alors que dans le même temps elle combat Daredevil. Elle finira par deviner son identité (toute seule cette fois) et une fois qu’elle réalise qu’elle s’est fait manipuler, elle se venge sur le Caïd qu’elle rend aveugle. Elle s’en ira ensuite, et nous la retrouverons bien plus tard parmi les New Avengers.

Voilà, c’est tout ce que j’avais à vous raconter sur Daredevil. J’espère que ce dossier vous a plu, et qu’il vous aidera à mieux comprendre ce personnage complexe.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Franck Aniere 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines