Magazine Côté Femmes

Atteindre son poids naturel ou son poids santé

Par Marieclaude

http://www.sxc.hu/pic/m/b/bj/bjearwicke/1077713_scale_series_5.jpg

Crédit photo : Benjamin Earwicker/SXC

Les régimes ont la cote, mais entraînent souvent l'effet yoyo: perte de poids, puis reprise plus grande. Et si vous changiez vos habitudes de vie pour vous sentir mieux dans votre peau? Conseils pour avoir un «poids naturel» et le maintenir!

Selon Marie-France Lalancette, nutritionniste et auteure de l'ouvrage Adieu régime, bonjour la vie!, le culte de la minceur dans notre société a mené à des aberrations, notamment celle de proscrire la consommation de féculents, riches en glucose, la source principale d'énergie du corps et la seule source d'énergie pour le cerveau. «Le fait de priver le corps de glucose incite le cerveau à puiser l'énergie dans la masse musculaire, explique la nutritionniste. En plus, les personnes soumises à un régime flanchent souvent à un moment ou l'autre dans la journée, la semaine ou le mois qui suit la privation. Du coup, affamées, elles absorbent du sucre en excès.»


«À ce moment-là, le cerveau envoie comme signal d'emmagasiner de la graisse, renchérit-elle. De son côté, le tissu musculaire a perdu un peu de son tonus. Or, on sait que 95 % des personnes au régime reprendront leur poids perdu en cinq ans. Et à force de s'adonner à l'effet yoyo, elles risquent de prendre du poids. Plutôt que de suivre un nouveau régime, elles auraient intérêt à adopter de saines habitudes alimentaires sur une base définitive.»
Plusieurs facteurs déterminent le poids naturel
Le poids de chacun d'entre nous dépend de plusieurs facteurs, dont la génétique, la maladie, le stress, la sédentarité, les habitudes de vie et d'états particuliers comme la grossesse ou encore le vieillissement. Le poids santé peut donc varier d'une personne à une autre. C'est pourquoi Marie-France Lalancette invite les gens à apprendre à s'alimenter en fonction de leur faim, plutôt qu'en fonction des dictats de la société. Voici quelques conseils pour avoir un poids naturel et éviter les excès de poids à long terme.

Et si vous écoutiez mieux votre faim?
Le meilleur moyen de ne pas se bourrer pendant les repas est d'apprendre à manger au moment où on a réellement faim. Il ne faut surtout pas attendre la fin de la journée pour se nourrir, faute de temps. Manger au moment où notre estomac gargouille permet de fournir les nutriments nécessaires à notre organisme, au fil de nos activités quotidiennes. Ça nous permet surtout d'éviter les rages alimentaires. Et, dès que la faim se tait, il est recommandé d'arrêter de se nourrir. On ne finit donc pas toujours son assiette, mais on peut grignoter après si notre estomac crie à nouveau.

Consommer trois repas complets par jour ainsi que des collations
Pour s'assurer de n'avoir aucune carence en nutriments essentiels, prenez trois repas par jour. Pour chacun d'entre eux, le petit-déjeuner compris, il est important de consommer l'équivalent de la grosseur de son propre poing de main fermé de féculents (exemple: un poing de main fermé de pain complet ou pâtes ou pommes de terre). Il faut aussi manger un poing de main fermé de fruits ou légumes, un poing de main fermé de lait ou un yogourt ou deux morceaux de fromage ainsi que l'équivalent de la grosseur de sa propre paume de main de viande, volaille, poisson, oeuf ou légumineuses. Entre les repas, il ne faut pas hésiter à consommer deux à trois collations équilibrées, comme un fruit avec des noix. Mieux vaut grignoter souvent que de se gaver pendant les repas.


Prendre le temps de bien se nourrir au petit-déjeuner et à l'heure du lunch
Pour se sentir en forme, sans puiser dans sa réserve musculaire, notre organisme a besoin d'absorber, avant le début de l'après-midi, la moitié des aliments nécessaires pour passer au travers de la journée. Or, bien souvent, les gens attendent de manger un repas excessif en fin de journée et ils grignotent considérablement en soirée. C'est pourquoi il est important de prendre l'habitude de manger un petit-déjeuner nourrissant (p. ex., une à deux tranches de pain complet, un oeuf à la coque, un verre de lait et des fraises), une collation matinale (p. ex., une pomme et un morceau de fromage) et un dîner nourrissant (p. ex., un morceau de saumon, une portion de riz, quelques bouquets de brocoli et un yogourt). Pour se permettre de bien manger à l'heure du lunch, cuisinez en famille ou entre copines pendant le week-end. Prévoyez quelques repas santé au goût de tous, en vue de la semaine de travail.

Pallier ses rages de sucre ou d'impatience!
Avez-vous la dent sucrée, avez-vous tendance à être irritable ou souffrez-vous d'épisodes d'hypoglycémie? Peut-être éprouvez-vous un manque en glucides dû à une consommation insuffisante de produits céréaliers et de fruits et légumes, aliments dont nous avons le plus besoin. Mettez dans votre panier d'épicerie, pains, pâtes et riz complets, fruits et légumes de la saison et jus frais à profusion. Il n'y a rien de mieux que d'intégrer des sucres lents à son alimentation pour s'assurer de ne pas avoir de carences alimentaires.
Ne pas s'interdire son péché mignon
Vous raffolez du chocolat au lait? Mangez-en quelques petits morceaux, sans vous sentir coupable. S'interdire de consommer ses péchés mignons n'est pas conseillé. Lorsqu'on craque, on peut manger deux barres de chocolat au complet. Une bonne façon d'intégrer les aliments non santé à son menu est de les consommer dans les limites de la faim et de s'assurer qu'ils ne prendront pas la place d'un aliment des quatre groupes alimentaires de base.


Bouger avec plaisir
L'exercice physique demeure le meilleur moyen de brûler petit à petit les cellules graisseuses, sans dommage pour le corps. Pour vous assurer de bouger sur une base régulière, associez l'exercice physique à un loisir. Par exemple, vous pouvez inviter une copine à faire du ski de fond, faire du vélo stationnaire devant la télévision ou vous rendre en bicyclette au cinéma. Commencez par bouger un peu, en vous fixant des objectifs réalisables et agréables... et, surtout, croquez à pleines dents dans la bouffe, l'un des plaisirs de la vie!

Par Isabelle Roy (servicevie.com)

Marie-Claude

Bonne journée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte