Magazine Côté Femmes

Le vrai de vrai Calisson d'Aix

Par Céline

En Provence, pas un Noël sans Calissons... ça serait aussi grave que d'oublier de décorer son sapin !

Pour 50 calissons
150 g de melon confit (sans colorant)
50 g de confiture d'abricot
300 g de poudre d'amande fraîchement moulue
200 g de sucre glace
1 c à c d'eau de fleur d'oranger
2 ou 3 gouttes d'extrait d'amande amère (seulement si on aime)
Pour le glaçage royal
1 blanc d'oeuf (35 g) battu en neige ferme
150 g de sucre glace
A l'aide d'un hachoir électrique, mixer finement le melon confit et la confiture d'abricot. Transvaser dans le bol d'un robot et ajouter l'eau de fleur d'oranger, l'amande amère (facultatif), la poudre d'amande et le sucre glace. Mélanger jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Mettre la pâte d'amande entre deux feuilles de papier sulfurisé et l'abaisser à 1 centimètre d'épaisseur avec un rouleau à pâtisserie. Retirer la feuille du dessus et laisser sécher la pâte pendant 2 heures au moins.
Former les calissons à l'aide d'un "découpoir à calissons" (difficile à trouver, je préfère que vous le sachiez) ou, si vous n'en avez pas, avec un petit emporte-pièce rond (de 3 cm de diamètre) qui donne aussi un joli résultat. Récupérer les chutes de pâte d'amande et recommencer jusqu'à épuisement.
Déposer les calissons sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé saupoudré (sans excès) de sucre glace. Laisser sécher toute une nuit.
Le lendemain, préparer le glaçage royal en mélangeant l'œuf battu en neige au sucre glace. Le résultat doit avoir la consistance d'une crème fraîche épaisse et ne doit pas être coulant.
Tremper la face supérieure de chaque calisson dans le glaçage, égoutter et reposer sur le papier sulfurisé. Le glaçage va se lisser tout seul. Laisser sécher toute une nuit dans un endroit tempéré.
Voilà, vous savez tout de la vraie recette du vrai Calisson d'Aix. C'est un peu longuet certes, mais pas difficile du tout…
J'ai volontairement omis de décrire la manœuvre consistant à recouvrir la face inférieure des calissons de pain azyme (comme ceux du commerce). On peut très bien le faire à la maison. Et je le fais d'ailleurs sans difficulté (comme sur la photo). Mais c'est de loin ce qu'il y a de plus long à faire. S'il y a des puristes intéressés par le procédé, je l'expliquerai volontiers.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par cahtie
posté le 19 novembre à 15:44
Signaler un abus

super recette je vais l'essayer car moi aussi je dis qu'il n'y à pas de noel sans calissons merci aussi de bien vouloir me dire pour la feuille de pain azyme ils sont très beau félicitation

A propos de l’auteur


Céline 24754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte