Magazine Cinéma

Le plaisir de chanter

Par Praska

19000575_w434_h_q80.jpgDeux acteurs coup de cœur, en général ça me suffit amplement pour voir un film ; maintenant je ferai beaucoup plus attention...

Synopsis

Deux agents secrets doivent intégrer un cours de chant lyrique pour y récupérer une clé USB...

Une comédie anti-romantique

Vraiment, mais vraiment pas romantique. C'est un peu "brut" comme traitement. Bon commençons par le début, le film met beaucoup de temps à démarrer ; je me suis même endormi pendant les 20 premières minutes.

18869314_w434_h_q80.jpg

Après ça devient intéressant, mais pas de quoi passer un bon moment. Les scènes se mélangent, les dialogues sont très peu réalistes (mais plutôt jolis), le jeu d'acteur tient bien la route mais n'est pas aidé par la réalisation. Les scènes anti-romantiques sont assez originales ; on est loin de l'image de l'amour conventionnelle. Une impression de brutalité est renforcée par les nombreuses scènes de nus (vraiment pas glamour).

Un film moyen, voir ennuyant, qui a beaucoup de bonnes idées, des bons acteurs mais une impression de raté flotte au-dessus du tout, comme si on ne savait pas finalement pourquoi le film avait été tourné, et puis finalement l'intrigue est inintéressante, les scènes de sexes m'ont dégouté (et pourtant...) et la réalisation est sans originalité... et le chant est vraiment un prétexte.

Note ? 08/20 (pour mes deux chouchous qui arrivent quand même à briller (Marina Foïs, Lorànt Deutsch)).



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Praska 1024 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog