Magazine Culture

Emil Nolde

Publié le 02 décembre 2008 par Pralinerie @Pralinerie

Voilà l'exposition qu'il faut aller voir quand on a peur de la foule de Picasso. Salles quasi désertes (donc froides, ne prenez pas de vestiaire sous peine de sortir transi) qui permettent la contemplation tranquille de tableaux très colorés.
Entre chronologie et thématique, cette expo tente de faire le tour d'un artiste un peu oublié (par rapport à Picasso, j'entends) du début du siècle. Stigmatisé pour nazime (ou accointances mais on ne fait pas toujours dans le détail) et écarté pour "art dégénéré", ce cher Nolde méritait bien une expo. Attention les yeux, cet artiste est contemporain des fauves, il privilégie donc la couleur qu'il aime épaisse ou par grands aplats. Ses sujets traités de façon expressionniste parfois presque naïve peuvent être typiques : paysages, marines, scènes religieuses ou plus fantaisistes : monstres, scènes urbaines... La taille des œuvres présentées, d'un tableau d'autel aux petites lithographies montre la diversité des moyens chers au peintre.
N'hésitez pas à aller jeter un oeil à ces tableaux méconnus, venus essentiellement du musée Nolde. Ils ont l'avantage d'être visibles et bigarrés. De quoi ensoleiller des prunelles lassées de la grisaille hivernale.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine