Magazine Recettes

J-21 Velouté de potimarron dans les nuages ( de crème chantilly)

Par Symo

Ce potimarron campait fièrement dans ma cuisine depuis 2 jours. Les enfant passaient à côté en la regardant un peu avec dégoût "Il est hors de question que je mange cette courge", mon mari reprenait "tu sais bien que je n’ aime pas la soupe de courge" Ce n’ est pas une courge …c’ est un potimarron !Sans espoir!

Ce soir je me décide enfin  , incognito , à faire mon velouté et à en faire profiter toute ma petite famille. Je ne dis rien  , je le prépare et je choisis de jolies petites cocottes pour la présentation.

Une fois à table,ils finissent leur première petite cocotte , j’ attends …seconde tournée…tout le monde aime…j’ai gagné !

velouté-potimarron-1

Pour 4 personnes :

  • 1 potimarron
  • 1 litre d’ eau
  • 1 bouillon de volaille bio
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • quelques amandes effilées
  • du sel et poivre

Commencez par préparer le potimarron . Découpez le en quartier , évidez l’ intérieur pour enlever les graines , puis épluchez à l’ économe. Coupez en gros cubes et mettez dans une casserole avec le litre d’ eau et le cube bio . Laissez cuire pendant 15/20 minutes jusqu’ à  ce que les cubes soient tendres à coeur.

Mettez ces cubes dans le bol mixeur , mixez et ajoutez juste ce qu’ il faut de bouillon pour avoir un joli velouté. Ajoutez 10 cl de crème fraîche , salez , poivrez et réservez.

Montez les 10 cl de crème fraîche restant en chantilly très ferme . Faites grillez les quelques amandes.

Présentez dans des petites cocottes avec un nuage de chantilly parsemé d’ amandes grillées …un vrai délice cette courge….oups ce potimarron!

Le fait de rajouter de la crème chantilly rend ce velouté très aérien. Il est digne de figurer en bonne place sur vos tables de fin d’ année (ou du lendemain…)

Tags:potimarron, soupe

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Symo 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine