Magazine Cinéma

High School Musical 3 - Nos années lycée

Par Juliea
High School Musical 3 – Nos années lycée
(High School Musical 3 – Senoir Year)
USA, 2008
Réalisation: Kenny Ortega
Choregraphies: Kenny Ortega et Bonnie Story
Troy, Gabriella et leurs amis Wild Cats sont à l'aube de leur graduation et de leur départ pour des universités différentes au quatre coins de pays. Pour marquer ce nouveau tournant, encouragés par leur professeur de théâtre, ils décident de mettre sur pieds une comédie musicale qui racontera cette dernière année, leurs attentes et leurs craintes du futur...
Alors... Et bien ce n'est pas si catastrophique que ça... Je dois dire qu'à la vue de la bande annonce et des premiers échos ici et là, je m'attendais à pire.
Enfin, soyons clair… Nous sommes devant un Disney, devant un High School Musical, et avant même de rentrer dans la salle on sait pertinemment à quoi s'attendre, surtout si on a vu les deux premiers avant. On sait déjà à l'avance que ce sera concon gentillet, que les musiques seront des morceaux de pop acidulée interchangeables à souhait d'un film à l'autre, qu'on aura droit à du Zac Efron en long en large et en travers (Zac de dos qui enlève son T-shirt ça a fait du remou dans la salle!). C'est évidemment du ultra calibré, et lors de la promo on ne nous a jamais menti sur la marchandise.

Bref, personnellement, j'arrive facilement à switcher mon cerveau en mode midinette pour arriver à supporter ce summum de dégoulinade bisounoursesque, et regarder un poil plus ce qui peut être sauvé. Car oui au milieu de tout ça, il y a du bon. Et le bon c'est Kenny Ortega et ses chorégraphes adjoints qui l'amènent.
Dans les deux premiers films il y avait déjà une poignée de chorégraphies sympas et plutôt bien mises en scène. Cette fois-ci il fait encore mieux (toute proportions gardées cela va de soi). Bien sûr les interprètes ne sont pas ultra folichons ou parfaits techniquement, bien sûr la plupart des chansons donnent envie de se crever les tympans, mais l'écriture chorégraphique et la mise en scène valent quand même le coup.

Ce que j'aime c'est que Kenny Ortega, fan de Stanley Donen et fort de sa formation avec Gene Kelly laisse vraiment cette fois-ci transparaître ses références, là où dans les précédents il se contentait juste de faire de bonnes chorégraphies pop Britney style.
Il y a évidemment le solo de Zac Efron (bien meilleur que le Bet on it du deuxième épisode, même si ultra ultra kitch) qui est en référence directe au célèbre solo tournant de Mariage Royal (bon après ça n'a rien à voir question qualité et surtout interprétation d'un côté il y a Zac Efron -hum- et de l'autre Fred Astaire... no comment).
Mais aussi toute la scène dans la casse automobile qui débute très moyennement mais prend une belle ampleur et rappelle à plus d'un titre les scènes de Grease.
Enfin, je retiendrais aussi la valse sur le toit de l'école qui a une très belle écriture aussi (je commence à aimer les valses rien ne va plus) avec des portés ultra Gene Kellyesque qui donnent du coup au duo une ampleur que n'avaient jamais ceux des 2 premiers opus.

Bref ce nouvel High School Musical reste concon et plutôt niais comme ses prédécesseurs, mais Kenny Ortega fait du très bon boulot au niveau du genre comédie musicale pur. Et rien que pour cela, je le dis une fois de plus: merci Kenny Ortega!
Note:
note sur 6
Vous avez aimé ce billet? Abonnez vous à mon flux RSS

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juliea 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines