Magazine Cinéma

Playtime

Par Tibo75
Playtime
Quel beau film ! C'est à la fois une critique de notre monde moderne tellement stéréotypé que toutes les villes se ressemblent, peuplées de gros cubes de béton sans âme. Avec ce film, Tati détaille la ville moderne de "Mon Oncle" et montre toute l'absurdité qu'elle comporte.
C'est aussi visuellement un excellent film. Je citerai un plan qui est une vraie leçon de cinéma : Hulot attend sur un siège un homme avec qui il a rendez-vous. Sur la droite de l'écran on voit un long couloir où résonne les pas de l'homme tant attendu. Le plan est filmé en courte focale, l'homme ne s'approche que très lentement, c'est interminable. Hulot se lève plusieurs fois mais l'huissier lui signifie que l'homme est encore loin d'arriver. Ce plan montre tout ce que l'on peut faire avec une courte focale et une longue perspective.
Il y a plein de scènes magnifiques comme le ballet muet dans l'aéroport au début du film, l'appartement de l'ami de régiment de Hulot ouvert complètement sur l'extérieur, les scènes un peu longues (ma seule critique négative sur ce film) dans le restaurant à la mode dégénérant grâce à la complicité de Hulot et d'un riche touriste américain.
Il n'y a pratiquement rien qui nous rattache au monde actuel mis à part le reflet de la Tour Eiffel et du Sacré Coeur dans les vitrines des immeubles et la fleuriste un peu perdu dans ce monde si froid.
Et que dire de la scène finale sinon qu'elle est superbe avec le manège des voitures autour du rond-point signifiant que notre monde tourne en rond pour rien.
Courez aller voir ce film, on n'en fait plus de pareil.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines