Magazine Côté Femmes

Délire nippon

Par Mawquise

L’autre soir, j’ai décidé de m’auto-congratuler.

Je suis comme ça moi, je ne cours pas après le compliment, je me le fais. C’est un gain de temps, je risque pas de tomber à côté, et surtout, je me crois.

Qui dit auto-congratulation, dit “oh, je vais me faire livrer des sushis!”, avec évidemment, le plaisir sadique de voir le livreur arriver au sixième étage sans ascensceur, presque mort, les dents plantées dans la rambarde et les ongles rayant le parquet, tel le fantôme de The Ring qui se serait entiché d’une mobylette de beauf’ et se serait engagé à défendre la cause de l’expansion culinaire nippone à travers ce vaaaaste monde.

Un fantôme de The Ring un peu teubé, oui.

Auto-congratulation, certes, mais qui ne va jamais sans sa dose de risque, tellement je reste une amazone des temps modernes, mis à part que j’ai mes deux nichons. Et qu’aussi, je tire pas à l’arc. Depuis que le poulet naît sous cellophane, c’est beaucoup moins sportif, de se nourrir.

Mais donc, ça manque aussi de péripéties, tout ça.

T’as ton petit sac estampillé PLANÈTE SUSHI, ta petite boîte pleine de california rolls, ton petit pot de sauce soja…Ca manque de ludique tout ça. Limite, on s’en vautrerait sur le canapé à bouffer de la chips et du hot dog devant Melrose Place 57ème année de rediffusion, et qu’on deviendrait des loukoums!

Non non non, ça manque de funky tout ça. Un peu plus et telle la Bovary moyenne j’entrais en dépression profonde à m’en marier avec un pauvre médecin de campagne rougeaud!

Donc acte.

Votre seigneurerie a tenté l’impossible, j’ai nommé le sushi au nutella. Je veux dire, SUSHI AU NUTELLA, quoi. Du nutella, enrobé de riz sucré, lui-même enrobé d’une espèce de galette de maïs façon fajita!

Ou de l’omelette en fait, je sais pas.

Ou de la spontex. ‘fin c’était dégueulasse quoi.

L’amazone pour le coup, elle se serait bien contentée d’une pomme.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mawquise 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte