Magazine Culture

Théo Klein : « Etre juif cela se conquiert »

Publié le 16 décembre 2008 par Davidme

 t_klein_2.1229438578.jpg

En janvier 2008, j’avais émis le souhait de rencontrer, avant la fin de cette année, Théo Klein. C’est désormais chose faite. Ce fut un moment hors du temps partagé avec un ami très cher. A 88 ans Théo Klein est encore alerte et ce fut un régal que de l’écouter raconter son parcours, que de réfléchir sur le judaïsme avec lui, que de converser sur la situation de l’Etat d’Israël ou sur l’éducation que l’on peut donner à un enfant en lui faisant aimer le livre et l’écrit.

Ce qui m’a le plus touché chez Théo Klein est son humanité, la façon qu’il a d’écouter et d’aimer les autres. Ses mots m’ont fait penser le plus souvent à ceux d’un « rabbin laïc ». De quelqu’un qui veut transmettre une sagesse, une philosophie de la vie, un regard le tout teinté de philosophie religieuse mais dans un esprit fraternel et laïc. « Je comprends le mal-être de celui à qui l’on dit : « tu n’es pas juif car ta mère ne l’est pas ». Cette vision réductrice de l’essence même du judaïsme ne colle pas avec l’universalité de notre religion. Pour moi, le judaïsme se conquiert, il ne nous tombe pas dessus ». Je garderais le reste pour moi. J’espère rencontrer de nouveau cet esprit éclairé, d’une ouverture et d’une liberté (au sens le plus plein du terme) rares !

Je ne peux que vous conseiller de lire cet homme : fondamentalement républicain et fondamentalement juif.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Davidme 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines