Magazine Beaux Arts

Tranchant !!! // experimentations

Publié le 17 décembre 2008 par Neoalchimiste
Steampunk-06_Page35b.jpg

« Et le vent chuchote des secrets entre ses lèvres glacées »...

Sur ses mots, l’adversaire de Cole Blaquesmith meurt sous la lame d’un second adversaire, encore plus puissant, Faust, venant le défier dans l’arène, faisant ainsi une apparition « tranchante »...

Une planche forte, remarquable, extraite de « Steampunk » [#6 page 35 VF, Par C. Bachalo & J. kelly, Semic Comics, collection Cliffhanger, 2002], et surtout, pleine d’inspiration.

Et en ces temps difficiles, de l’inspiration, il m’en fallait pour tenir, m’occuper, expérimenter & progresser.

Architecte fraîchement diplômé, je me heurte depuis plusieurs mois au dur statut de « chômeur », chose que je ne souhaite à personne.

Mon « manque d’expérience » et la baisse d’activité dans le bâtiment n’aidant pas, le tout complété par un Master qui n’est pas encore reconnu par tous [reforme LMD], il n’est pas évident de pouvoir tomber sur un employeur qui me permettrait de faire mes preuves, et qui me permettrait de montrer que je peux être à la hauteur des responsabilités qui incombent à ma profession.

Mais on ne se décourage pas pour autant ! Ma passion pour la construction est beaucoup trop grande pour que je puisse tout abandonner. Si je ne peux pas travailler au service du peuple, alors je travaillerai à mon échelle. Pour progresser.

Depuis quelques mois, le besoin de pouvoir m’équiper en mobiliers m’a ouvert les yeux sur une problématique assez simple : pourquoi acheter des meubles qui ne répondraient pas à mes attentes, et qui sont en plus à des prix complètement hallucinants ?

Je vais donc, au travers de ce post, et grâce à mon ami Neoalchimiste, vous offrir ma première expérimentation aboutie : le TRIGGER-40 dont vous pouvez téléchager la notice de fabrication en cliquant sur ce lien [TRIGGER40_Notice].

Table-20081202_0025a.jpg

L’idée consiste ici à vous proposer la notice complète d’un meuble, ici une table mobile ornementale, que j’aurai ainsi imaginé et réalisé, et que vous pourriez télécharger, si vous souhaitez également la monter.

Cette notice vous permettra de vous rendre dans les magasins spécialisés en accessoires de bricolage & matériaux à la découpe, comme chez Leroy Merlin, afin de pouvoir monter vous-même votre meuble. Une sorte de « meuble en kit », sauf que je ne vous fourni que le guide ! ^^

Cela a pour but de réduire les coûts et autres frais, tout en profitant du plaisir d’un travail manuel.

Bien évidemment, les éléments qui composent cette table sont des « premiers prix », mais qui peuvent être remplacés par des matériaux plus raffinés : ainsi, le bois MDF utilisé ici peut être remplacé par du bois massif, plus chic et plus coûteux, pouvant être vernis au lieu d’être peint.

Table-20081111_0027b.jpg
Table-20081123_0010a.jpg

J’ai conçu cette première table car il me fallait un objet capable d’exprimer autre chose que sa simple fonction, en cherchant à marquer une présence et une identité forte dans une pièce, comme une sorte de trône, dont l’image que j’avais en tête sort tout droit de « Metropolis », célèbre film d’animation d’Osamu Tezuka [Tristar Pictures / Tezuka Production, 2001] :

Extrait_Metropolis_085a.jpg
Extrait_Metropolis_086a.jpg

Ce n’est pas une table sur laquelle nous allons pouvoir nous asseoir devant [même si j’avoue que je m’en suis servi pour ^^], mais un objet qui servirait plutôt à marquer un endroit important dans un espace [réception d’invités, etc.].

Cette table est donc partagée entre son rôle purement ornemental, ainsi que par sa fonction initiale... tellement partagée dans mon esprit que j’ai fini par la trancher ! Hahahaha ! [Rire machiavélique :p] ... euh... Bref.

Cette idée se complète aussi [et ceci de manière plus rationnelle ^^] par le besoin de pouvoir ranger et déposer des objets sur le plateau interne sans encombrer la surface, tout en les ayant sous nos yeux... au travers d’une étroite surface vitrée, à coût raisonnable.

D’ailleurs, au sujet du prix de cette table, vous trouverez tous les renseignements nécessaires dans la notice. ;)

TRIGGER-40... Vous devez sûrement vous demander pourquoi j’ai pu choisir un nom pareil pour cette table ?

Cela repose sur un vieux souvenir, celui de mes débuts en école d’architecture, où j’ai pu, en première année, analyser la maison individuelle d’un grand architecte, « the Okusu House », de Tadao Ando :

2006111310553051a.jpg

Nous devions à l’époque choisir une maison lors d’un exercice, afin de l’étudier. La liste fournie par l’école présentait les maisons par leurs simples formes géométriques... et j’avais choisi cette maison car son plan me rappelait bêtement... la forme d’un flingue ! xD

2006111310553051_4a.jpg

Et ce fût un bon choix, car cette maison -et son étude- m’a beaucoup apportée par la suite...

Je me suis ainsi remémoré ce souvenir, plein de nostalgie, en travaillant sur cette table, tandis que l’allure structurelle sur les faces latérales de cette dernière me faisait penser à la gâchette d’une arme à feu...

TRIGGER [gâchette en anglais] était née !

Ajoutons à cela un petit clin d’œil aux séries et films de ma jeunesse, qui présentaient, assez souvent, les choses de manière complexe pour faire plus « scientifique » et « futuriste » [un nom comme « ED-209 », cela vous dit quelque chose ? ^^ xD] : le « 40 » est ajouté ici car correspondant à une mesure de contrainte que je m’étais donné lors de la conception, soit 40 cm... bête détail sur lequel je ne vais pas m’attarder... ^^ :p

Je vous laisse donc en compagnie de ma table et de sa notice, en attendant vos remarques qui me permettront, je l’espère, de progresser.

A la prochaine pour d’autres expérimentations !

Scrapper's run Logo.jpg

Scrapper’s Run

- - - - -

Source « Okusu House »: http://photo.zhulong.com/proj/

Neo' speak:

La première fois où Scrap' m'a parlé de ce projet, je me suis dit « superbe !» , puis avec un peu de recule je me suis quand même demandé comment il allait se débrouiller pour pouvoir faire une table avec un « certain design », que l'on puisse réellement monter soit même sans être pour autant le fils spirituel de « Bob le bricoleur » et qui ne revienne pas à un investissement personnel en temps et en budget excessive. Puis j'ai vu le résultat, et là, je me suis dit « chapeau ».

Voilà une table design (avec même une plaque en verre), fonctionnelle, solide, mobile, à moins de 50 euros, pas trop compliqué à monter pour ce qui savent au minimum percer et coller, et que l'on peut en plus personnalisé... quand d'un autre côté je vois certaines tables du même genre vendues à plus de 300 euros, le constat est vite fait.

Par contre, la perfection n'hésite pas, je regrette l'absence d'un espace pour intégrer une chaise au cas où l'on veut en faire un bureau mobile et gagner de la place en encastrant la chaise dedans. A part ce qui est un petit manquement pour moi, je trouve ce projet superbe. Et ceci, au point  que j'ai pour projet d'en monter une à la maison pendant les vacances. Je vous montrerais les photos une fois terminer.

Si vous avez des questions, un besoin d'informations complémentaires, envie de contacter le concepteur, faites le en lui écrivant à l'adresse mail du blog: neoalchimiste.blog20minutes@gmail.com

Comme à mon habitude, je vous propose de ce quitter en musique avec cette fois ci la chanson du générique du film Metropolis qui a été une des source d'inspiration de Srap'. Voici donc la chanson intitulée Metropolis de l'artiste Toshiyuki Honda. Attention, ça va swinger!


podcast

Neoalchimiste Logo.jpg
Neoalchimiste

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Neoalchimiste 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte