Magazine Cuisine

Sorbet à la grenade

Par Vibi


«Il n’est de plus cruelle douleur, que d’être aveugle à Grenade.» : paroles gravées dans la pierre des remparts de l’Alhambra.


Un souvenir inoubliable de l’Âge d’Or de l’Islam en Espagne, le palais de l’Alhambra à Grenade en Andalousie, se révèle au cœur de chacun comme un endroit de pur raffinement et d’élégance. Le palais, la mosquée et la forteresse de l’Alhambra, s’étendent dans Grenade sur une paroi rocheuse, sous l'oeil attentif et protecteur de la Sierra Nevada. Malgré son histoire parsemée de négligence et de mauvais traitement, l’Alhambra reste pourtant l’exemple le plus parfait de l’art islamique d’Europe; dessinée dans le but de refléter la beauté même du Paradis, elle est constituée de jardins et de fontaines bordant son palais et sa mosquée, tous protégés par son imposante forteresse flanquée de treize massives tours. À l’époque où des villes du nord de l’Europe, n’étaient encore que des amas de boue et d’habitations de bois, la ville de Grenade représentait déjà l’archétype du raffinement avec ses rues pavées, ses splendides parcs et bains publics et ses riches bibliothèques. Le savoir y fleurissait et différentes communautés religieuses y vivaient ensemble dans la tolérance et la paix: le summum architectural de cet Âge d’Or était, l’Alhambra. Ces murs roses et la dense et verte forêt qui l’entoure, ont maintes fois inspiré les poètes maures qui la surnommaient «la perle sertie dans l’émeraude»; le terme «alhambra» lui-même d’origine arabe, est un dérivé de ses murs carnés. Une des dernières villes espagnoles à tomber aux mains des monarques catholiques Isabelle et Ferdinand, lors de la Reconquête du sud de l’Espagne, Grenade et son Alhambra furent la scène sur laquelle se joua le départ de Christophe Colomb vers la découverte du Nouveau Monde. Malgré les grandes batailles que les catholiques livrèrent aux rois maures, Isabelle et Ferdinand ont convoité la beauté de l’Alhambra qu’ils désiraient ardament conquérir; Isabelle demanda même qu'on l'y enterre à sa mort, ce qui fut fait pour les 20 ans qui suivirent son décès, jusqu’au moment où on transféra sa dépouille afin qu’elle rejoigne celle de son époux dans une chapelle spécialement bâtie pour eux, juste sous le palais, dans Grenade. Après qu’Isabelle et Ferdinand eurent réussi à saisir l’Alhambra, le complexe entier fut laissé à l’abandon, tombé dans l’oubli pendant des siècles. Une succession de souverains y commirent des altérations désastreuses, blanchissant plusieurs de ses murs à la chaux, bloquant divers passages et divisant ses pièces. Un tremblement de terre survenu en 1821, eut presque raison de la totalité du monument et l’empereur Napoléon aurait voulu complètement le détruire, du fait que la guerre qu’il livrait au sud de l’Espagne tournait en sa défaveur.
Quelle triste réflexion sur l’esprit de l’Homme, que cette attitude des rois et des princes qui une fois devenus maîtres des objets convoités, ne se préoccupent plus de leur gain. L’acquisition elle-même, est souvent l’unique accomplissement. «Contemplez, dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance du jour et de la nuit, les signes de conscientisation qui nous sont envoyés.»
En 1984, l’UNESCO déclarait l’Alhambra, monument national du patrimoine mondial d’Europe.


L'Alhambra de Grenade la nuit et détails du palais et des jardins Généralife.
  • 8 grenades
  • 1 t. eau
  • ¼ t. sucre
  • ¼ t. jus de citron
Ouvrir les grenades et en extraire les grains.
Déposer les grains dans le contenant du mélangeur électrique et pulser jusqu’à l’obtention d’un liquide granuleux.
Filtrer le liquide dans un chinois préalablement posé sur un bol, afin de recueillir le jus.
Mettre le jus au frigo jusqu’à refroidissement complet, soit toute une nuit.
Dans une petite casserole, porter l’eau et le sucre à ébullition, baisser le feu à modéré et laisser mijoter environ 10 minutes.
Ajouter le jus de citron au sirop et mettre au frigo jusqu’à complètement froid.
Verser le jus de grenade et le sirop citronné dans la sorbetière et turbiner selon les directives du manufacturier.
Transférer le tout dans un contenant hermétique et garder au congélateur.
*Laisser tempérer environ 10 minutes, afin de faciliter le service.
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte