Magazine Culture

Makasound

Publié le 23 décembre 2008 par Etienne Martin

Makasound

Si, comme tout le monde, vous allez faire vos emplettes au dernier moment, ou alors si vous ne savez pas encore quoi faire de l’argent de mamie, alors ce message est pour vous !


The Slickers - Give Us a Break

Dans 15 ans, peut-être plus, peut-être moins, on ne trouvera plus facilement de CDs. Il y aura sûrement encore des éditions CD, mais au tirage limité, vendu pour un marché d’amateurs... Un peu comme les disques vinyls de nos jours...

Et, comme pour le vinyl, cela signifiera aussi tout un pan de la musique à redécouvrir, en plus du plaisir de posséder un témoin d’une époque ! :-)

Acheter un CD de nos jours est déjà un acte engagé. Finalement, une des conséquences de la propagande moderne contre les P2P a été de nous convaincre qu’acheter un CD n’est plus un naturel..


Winston McAnuff - Ugly Days

Et bien, une bonne occasion de faire un acte volontaire et d’investir dans des valeur sures se trouve sûrement chez Makasound ! En effet, le label français de reggae a lancé sur son site web un offre par "pack". Non seulement proposent-ils des packs thématiques, mais encore mieux, vous pouvez composer votre pack perso.

JPEG - 20.7 kb

A place called Jamaica
La première compilation Makasound, déjà d’une qualité irréprochable !

Makasound est un label français qui a commencé son activité au début des années 2000. La première année recensée sur roots archive, 2002, commence très fort:

  • Knowledge - Straight Outta Trenchtown


    Knowledge - What's Yours

  • La compilation A place called Jamaica


    Dave Robinson - Native Woman (A place called Jamaica)

  • Winston McAnuff - Diary Of The Silent Years

A partir de là, et depuis 5 ans, Makasound a continué un remarquable travail de réédition d’albums originaux, pour la plupart pratiquement inconnus et encore jamais édité en CD avec des livrets complets et documentés. Plus récemment, le label s’est aussi essayé à la production de jeunes artistes, via le label Makafresh, ainsi qu’à l’enregistrement d’une série d’albums au concept original: Inna De Yard.

JPEG - 42.9 kb

Carl Harvey - Ecstasy of Mandkind
Un album dont le propre auteur n’a connu l’existence que plus de 15 ans après. Il avait même été publié sous un faux nom en 1994...

Enregistrés dans la cour de la maison jamaïquaine du guitariste Earl "Chinna" Smith, la collection Inna De Yard présentent des artistes jeunes ou mythiques, comme les Mighty Diamonds, Junior Murvin, les Congos, ainsi que beaucoup d’autres enregistrés dans des versions acoustiques minimalistes.


The Mighty Diamonds - Marcus Garvey (Inna De Yard)


The Viceroys - Ya Ho ! (Inna De Yard)

JPEG - 30.8 kb

Kiddus I - Inna De Yard
Kiddus I avait fait une apparition mémorable dans le film "Rockers", et puis plus rien... La sortie de cet album a été l’occasion de redécouvrir cet artiste.

En plus de ses activités de revalorisation du reggae roots, Makasound a aussi contribué à créer de nouveaux styles et à faire avancer la musique. On peux en particulier noter l’album hybride de Winston McAnnuf avec les musiciens de Java, ainsi que les deux albums solo du chanteur, RWAN.


Java & Winston McAnuff - Wretched State

JPEG - 50.7 kb

Java - Winston McAnuff
L’affiche du concert de Java et Winston McAnuff.

Pour dire les choses honnêtement, ces offres ne sont pas un bon signe pour la santé du label. Et ce n’est vraiment pas une bonne nouvelle pour le patrimoine musical qu’ils avaient contribué à refaire découvrir.


Leroy Brown - Money Barrier

Ces offres sont une très bonne occasion de découvrir du reggae de grande qualité. En particulier les packs "roots" et "Inna de Yard" qui contiennent uniquement des pépittes. Vous pouvez aussi composer votre pack personnel. Voici le miens (qualité garantie !):

  • Winston Mc Anuff - Diary of the Silent Years
  • Inna de Yard All Stars
  • Knowledge - Straight Outta Trenchtown
  • Leroy Smart - Dread hot in Africa
  • Leroy Brown - Color Barrier
  • Hugh Mundell - The Blessed Youth
  • The Slickers - Breakthrough
  • Derrick Harriott’s Productions - A place called Jamaica
  • Carl Harvey - Ecstasy of Mankind
  • Bunny Lee’s Productions - A place called Jamaica 2
  • Black Roots - On the Frontline
  • Black Roots - In Session

JPEG - 87.5 kb

Lery Brown - Color Barrier
Une autre pépite complètement inconnue avant sa sortie. A la faveur de cette réédition Leroy Brown a pu venir en France pour quelques dates mémorables.

Repris depuis blog.rastageeks.org
Photo d'en-tête: flickr.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etienne Martin 108 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines