Magazine Conso

La chronique de PV (VIII) - Pour un Joyeux Noël

Publié le 24 décembre 2008 par Jb
pois chiche.jpg Depuis des mois, cet homme de très mauvaise foi baptisé PV hante mon blog en laissant des commentaires de plus ou moins bon aloi. Je lui ai récemment proposé de lui laisser, une fois par mois, les colonnes d'A REBOURS pour exprimer son point de vue. Bien entendu, un point de vue qui n'engage que lui !!!
Pour finir en beauté cette année… je passe sur Julien Coupat, maintenu en détention au mépris des règles et du droit (qui parie sur une condamnation de la France au nom des droits de l’Homme par l’Europe ?), je passe sur la girouette qui nous fait office de président, et qui passe d’un discours pro libéral à un discours pro régulation et à a limite de l’écologie radicale avec son grand copain trotskiste Lula (mais là, le communautarisme religieux les rapproche)… je passe sur plein de choses pour m’arrêter sur cette saillie de l’inénarrable Nadine Morano, passionaria UMP : "On n'est pas protégé parce qu'on est issu d'une minorité, parce qu'on est d'origine maghrébine ou africaine. On doit comme les autres, et je dois dire même plus que les autres, à partir du moment où on vous laisse cette opportunité, où on exprime une confiance, eh bien on a des devoirs".
Oui, vous avez bien lu : quand on est arabe ou noir, il faut faire plus que les autres parce qu’on est déjà bien gentil de vous faire confiance et, plus encore, de vous confier un poste avec des responsabilités… pas de grandes responsabilités, mais quand même… un petit peu !
Je dois dire que je finis l’année heureux grâce à cette charmante dame : elle confirme ce que ça draine, que d’être de droite… elle exprime que malgré les masques et les faux-nez, être de droite signifie qu’on ne passe jamais sur l’origine des gens, qu’on ne cherche pas l’égalité ou même l’équité, qu’on ne vise aucunement à l’affranchissement des personnes et des individus… ça dit que l’on cherche simplement à justifier l’inégalité par des discours plein de bons sentiments mais qui ne recouvre qu’une réalité déjà bien connue, celle de l’exclusion, de l’oppression et de l’exploitation… en somme, quand on est , je cite, "d'origine maghrébine ou africaine", on se tient à carreau et on exécute avec obéissance les ordres du chef blanc, car c’est déjà beaucoup de vous avoir donné l’illusion d’appartenir à la même communauté que les autres…
Un commentaire sur tout cela par ici.
Et une analyse moins gentille par là.
Bonnes fêtes à nos amis de droite (il y en a.. ;-)) et très bonnes fêtes aux autres (s’ils ne sont pas au PS).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jb 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines