Magazine Cuisine

Jamie contre Cyril, un combat de chefs à distance... le " Jamie Magazine " au presse-purée !

Par Dorian
C'est curieux comme depuis un certain temps ces deux cuisiniers se suivent à distance, même s'ils ne se ressemblent pas forcément autant les quelques " coïncidences " suivantes pourraient le laisser croire...
Jamie lance un restaurant avec une bande de jeunes pas vraiment cuisiniers, même pas cuisiniers du tout et assez perdus, le Fifteen, et voilà que quelques temps après notre Cyril à nous se lance dans l'aventure du Quinzième le restaurant tout droit sorti de l'émission Oui chef ! Et entre le Fifteen et le Quinzième ce ne sont pas les ressemblances qui manquent...
Jamie attaque aussi la cuisine scolaire et voilà que quelques temps plus tard Cyril s'y colle. Beaucoup de ressemblances encore mais si les coups de gueule de l'un vont jusqu'à lui ouvrir les portes du 10 Downing Street, celle de l'autre arrive à peine à émouvoir l'audience de la petite chaîne qui monte... qui monte et qui descend...
Et en cherchant bien je me demande si on ne trouverait pas d'autres étranges similitudes où le français suit les traces de l'anglais.
Quoi qu'on en pense, l'un était donc à la traîne de l'autre depuis bien longtemps... Mais voilà que soudain la situation se transforme et que Cyril sort By Lignac alors que Jamie... Jamie n'a pas même pas encore de magazine attitré, rien de rien, pas même un fanzine de quatre pages et on espère que cette fois notre Lignac va marquer, transformer l'essai, que le coq va enfin se manger la rose anglaise !
Et puis en me promenant au rayon cuisine de WHSmith, ma librairie anglaise et presque deuxième maison, je tombe sur Jamie Magazine la toute nouvelle réalisation du trublion culinaire anglais et curieusement à peine arrivé chez moi je remarque qu'il m'a suivi... enfin c'est en tout cas comme ça que j'ai essayé d'expliquer sa présence à Marie qui a alors tordu son bec du genre canard ce qui chez elle veut dire causetoujoursbeloiseaumaissitumeprendspourunedinde-j'tedéplumelederrière ! Elle a vraiment le bec très expressif ma Marie...
Me voilà donc avec le Jamie Magazine en main et le moins qu'on puisse dire c'est que Jamie Oliver fait ce qu'il sait faire de mieux, du... Jamie Oliver ! Même inspiration, même omniprésence, même façon d'attraper l'air du temps de la cuisine et jusqu'au papier qui ressemble à celui de ses livres... Jamie par Jamie avec ses qualités mais aussi ses nombreux défauts. Néanmoins même en retard et avec ses défauts, c'est toujours sur le même terrain que la rose déplume le coq, celui de l'originalité et de la création. Parce que si Cuisine by Lignac reste fréquentable avec des recettes souvent rafraîchissantes, il n'en reste pas moins qu'elles sont aussi souvent simples pour ne pas dire simplettes (a-t-on besoin de notre Cyril pour planter des piques sur un melon...) et que la forme, la photo, semble quelques fois bien loin du résultat que l'on peut espérer d'après la recette... De plus bon nombre de ses pages pourrait faire partie de n'importe quel autre magazine culinaire, alors que Jamie Magazine porte, lui, tellement l'empreinte de son auteur qu'il en devient une véritable œuvre originale, ce qui fait que je ne m'arrêterai sans doute pas à ce premier numéro... enfin si le deux veut bien me suivre aussi...
Et si voulez un autre avis sur le Jamie Magazine, allez donc traîner du côté d'une demes foodistas préférées en cliquant là : Réquia et Jamie...
Et bien sûr si vous n'êtes pas du même avis que moi... dites-le n'hésitez pas ! Et en attendant deux petites recettes tirées d'un article passionnant sur l'Inde londonienne... forcément l'Inde... des recettes que j'ai un peu remises à ma sauce.
Kulfis aux amandes et aux figues
Ingrédients pour 6 kulfis : 1 litre de lait entier - 2cardamomes vertes - 60g de sucre en poudre - 50g de figues séchées - 15g d'amandes effilées - 1càs de miel liquide assez neutre - 1trentaine de pistaches pelées
Commencez par mettre le lait et les 2 cardamomes grossièrement écrasées dans une casserole et mettez-le à bouillir à feu moyen en remuant régulièrement. Une fois que le lait commence à bouillir, baissez un peu le feu et prolongez la cuisson jusqu'à ce qu'il ait réduit d'un bon tiers (il restera environ 60cl à la fin de l'opération). Attention le lait pendant la cuisson a tendance à coller et même à brûler si le feu est trop fort et si on ne remue pas assez régulièrement.
Pendant ce temps mettez dans une petite casserole les figues coupées en quatre, 10cl d'eau et le miel et laissez réduire jusqu'à obtenir un sirop. Retirez alors les figues et taillez-les en fines lamelles.
Faites rapidement dorer les amandes et réservez-les.
Quand le lait a réduit d'un tiers, laissez -le sur le feu, ajoutez le sucre en poudre et mélangez bien. Filtrez le tout de manière à éliminer la cardamome puis ajoutez les figues et les deux tiers des amandes. Laissez bien refroidir.
Versez alors le mélange dans des moules à kulfis, ou dans des moules plus classiques, et mettez à prendre au congélateur pendant au moins 4heures.
Écrasez les pistaches de manière à les réduire presque en poudre.
Posez les kulfis sur des assiettes où vous aurez disposé les amandes restantes, saupoudrez-les avec les pistaches écrasées et le sirop au miel et aux figues.
Malabar curry aux crevettes et poisson
Ingrédients : 3càs de beurre clarifié (ghee) - 1/2 càc de graines de moutarde (noires de préférence) - 1/4 de càc de fenugrec en grains - 1càs de gingembre frais râpé - 1 trentaine de feuilles de curry de préférence fraîches - 1càc de paprika - 1càc de coriandre en poudre - 1/2 càc de curcuma - 150g de tomates en cube en boîte - 1càs de pulpe de tamarin - 1 vingtaine de belles crevettes crues décortiquées - 250g de filet de cabillaud - 30cl de lait de coco - 2 piments oiseaux - sel
Mettez 1càs de beurre clarifié dans une poêle sur feu assez vif. Quand le beurre est bien chaud, ajoutez la moitié des graines de moutarde, le fenugrec, le gingembre et la moitié des feuilles de curry. Remuez pendant quelques secondes puis ajoutez les oignons découpés en rondelles et laissez-les dorer en remuant régulièrement.
Quand les oignons sont dorés, ajoutez le paprika, la coriandre et le curcuma, remuez et ajoutez les tomates, le tamarin et 2càs d'eau, remuez et laissez réduire à feu doux.
Pendant ce temps mettez une poêle à feu bien vif et versez-y 1càs de beurre clarifié, quand il commence à fumer posez le cabillaud que vous aurez coupé en beaux cubes et faites-les dorer d'un seul côté.
Quand la tomate est à point, c'est-à-dire bien réduite, ajoutez les crevettes remuez bien, puis posez les morceaux de cabillaud du côté qui n'est pas doré. Laissez sur le feu jusqu'à ce que les crevettes ait toutes pris une belle couleur orange.
Ajoutez alors le lait de coco, mélangez délicatement, surtout avec le poisson, et portez à ébullition à feu moyen. Baissez alors le feu et laissez la cuisson se prolongez tout doucement.
Pendant ce temps mettez un poêle à feu assez vif, versez-y la càs de beurre clarifié restante et quand elle est bien chaude ajoutez-y les graines de moutarde et le feuilles de curry restantes ainsi que les piments et laissez sur le feu 1 minute ou 2.
Versez le tout sur les crevettes et le poisson et servez de suite.
Accompagné d'un riz blanc c'est parfait.
Mais pourquoi, au fait d'où qu'elle vient l'idée de la dernière émission de notre Cyril... est-ce que je vous raconte ça...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines