Magazine Culture

52 livres en 52 semaines : Quelque part au début du XXIe siècle

Publié le 04 janvier 2009 par Epicure
Quelque part au début du XXIe siècle

Beau clin d’oeil à l’année qui débute, que de lire un ouvrage qui justement se veut un regard sur hier. Un amalgame de témoignages qui prennent diverses formes, pour définir ce que représente le passage au XXIe siècle pour 40 jeunes créateurs et observateurs du Québec. Quelque part au début du XXIe siècle, collectif sous la direction de Nicolas Langelier, a le mérite de donner la parole à des gens qui ont quelque chose à dire. Plusieurs univers, du culturel au social, s’y côtoient avec un évident souci de diversité. Littérature (entre autres Mélanie Vincelette, Nicolas Dickner, Eric Dupont), théâtre (Evelyne de la Chenelière, Fanny Britt), musique (Navet Confit, Daniel Beaumont), journalisme (Marc Cassivi, Rima Elkouri), BD (Jimmy Beaulieu, Pascal Colpron), implication sociale/politique (Hugo Latulippe, Carle Bernier-Genest), et bien d’autres (la liste complète des contributeurs est ici). Comme mentionné précédemment, chacun a eu carte blanche pour s’exprimer sous la forme qui lui plaisait. On y trouve des fictions, essais, photos, BD, poèmes, illustrations, ce qui donne un recueil très varié et un magnifique objet très agréable à manipuler.

Malgré cet ensemble prometteur, mes attentes n’ont pas été comblées. Même si, à première vue, je semblais être la lectrice idéale pour ce projet issu de personnes talentueuses de ma génération, je suis malheureusement restée sur ma faim. Peut-être est-ce la thématique qui ratissait trop large, «Qu’est-ce qui définit les années 00?», «Qu’est-ce qui nous définit?», mais certaines visions trop (ou pas assez?) personnelles ne m’ont pas rejointes. Les contributions qui m’ont le plus touchées sont celles qui ont su, dans le contexte du changement de siècle, à marier le personnel à l’universel. Malgré la qualité de l’ensemble, on dirait que quelques uns y ont été d’exercices de style qui auraient plus été à leur place dans un autre type de recueil.

Toutefois, malgré les bémols, comme cette lecture a provoqué des réflexions, m’a fait rire et m’a émue, on peut dire qu’elle a atteint ses objectifs. Quelques noms qui ont particulièrement réussis à me rejoindre à divers degrés : Eric Dupont, Mélanie Vincelette, Eric Demay, François Létourneau, Marc Cassivi et Rima Elkouri.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine