Magazine Culture

Gaza : manifester en paix !

Publié le 09 janvier 2009 par Dedalus

Hamas Israël Palestine TsahalLes bombardements d'écoles, d'universités à Gaza sont dénoncés, et on a raison... mais on ne dit pas que ces lieux sont utilisés comme centres opérationnels, fabriques et caches d'armes par les terroristes du Hamas ;

Le bombardement d'habitations à Gaza est condamné, et on a raison... mais on ne dit pas que les chefs terroristes qui les occupent refusent d'évacuer leur famille lorsque Israël les avertit des frappes sur leurs QG ; 

On dénonce le bombardement de mosquées, et on a raison... mais on ne dit pas que si elles explosent c'est du fait aussi des quantités d'armes et explosifs qui y sont entreposés par les terroristes islamistes qui s'y sont installés ;

On s'indigne de la situation humanitaire à Gaza, et on a mille fois raison... mais on ne dit pas qu'Israël fait beaucoup, tout de même, dans cette guerre pour préserver les civils et que l'aide humanitaire n'a jamais cessé.


Dans leur appel à manifester samedi prochain, Les Verts ne dénoncent pas la prise en otage des Palestiniens de Gaza par une organisation terroriste, et ils n'exigent pas du Hamas qu'il renonce à la terreur et qu'il reconnaisse Israël.

Il faut dire que la hauteur des principes invoqués par les Verts est telle que le parti écolo ne saurait s'abaisser à ce genre de considérations. Qu'on en juge : "seule la paix assurera aux israéliens comme aux palestiniens la sécurité". On voit que chez les Verts il y a des gens qui pensent, quand même.

En fait, l'appel des Verts à manifester samedi prochain 10 janvier à Paris ne mentionne même pas le Hamas. On peut le prédire sans grand risque de se tromper : cette manifestation d'apparence humanitaire, pacifiste et écolo sera aussi une manifestation de complaisance vis à vis d'une organisation terroriste ; on y brûlera comme à l'ordinaire des drapeaux israéliens et scandera le nom du chef du Hamas.


Aussi, moi qui souhaite ardemment une paix juste et durable au Proche-Orient, cette fois encore et afin d'éviter d'avoir à mélanger mon indignation et mes larmes avec les cris des colporteurs de haine, je ne me rendrai pas à la République samedi prochain 10 janvier 2009 à 14h30.

Je suis pour ma part convaincu qu'on peut au moins autant appeler le gouvernement israélien au courage de renoncer à la guerre que d'appeler le Hamas au courage de ne pas s'abriter derrière des enfants que, de facto, ils traînent avec eux dans la guerre et vers la mort. Et encore ce serait là ignorer que ce n'est pas même de la lâcheté de la part du Hamas, mais bel et bien une stratégie visant à activer l'engrenage de la haine de génération en génération.

Dit autrement, chaque civil palestinien qui meurt à Gaza est assassiné conjointement par le Hamas et Tsahal, tous deux complices de la même horreur. C'est cela tout entier qu'il faut s'appliquer à dénoncer, pour peu qu'on veuille être utile aux populations civiles palestiniennes et israéliennes. ...

Donner dans la condamnation sélective, c'est faire le jeu d'un camp ou de l'autre, c'est faire complaisamment le jeu de la guerre. ...
...

Communiqué de presse des Verts du 8 janvier 2009 : 
Pour la paix au Proche-Orient, manifestons samedi 10 janvier
L'agression israélienne s'intensifie à Gaza de façon dramatique : bombardements d'écoles, d'universités, d'habitations, de mosquées, d'établissements publics faisant des centaines morts parmi les civils. La situation humanitaire est catastrophique. Les Gazaouis ne sont plus approvisionnés en eau, en électricité, en nourriture, des blessés meurent faute de soin. Les journalistes ne peuvent entrer dans Gaza.
Le gouvernement israélien reste enfermé dans sa logique de guerre alors que seule la paix assurera aux israéliens comme aux palestiniens la sécurité.
Nous exigeons de nos gouvernements européens qu'ils condamnent fermement le gouvernement israélien et qu'ils fassent tout pour arrêter ce massacre. Nous appelons les citoyens à rester mobilisés et à participer massivement samedi aux manifestations organisées par les collectifs qui défendent la paix au Proche-Orient.

Djamila Sonzogni et Jean Louis Roumégas, Porte-paroles des Verts.

...
......

Source : Manifester en paix !

...
Gaza : manifester en paix !
...

Gaza : manifester en paix !

Adrienne



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par souheyla
posté le 30 mars à 17:23
Signaler un abus

j'aimerais bien vous y voir vous, savoir si les états-unis par exemple ou Israel qui sont les deux armées les plus puissantes du monde, savoir ce que vous feriez s'ils venaient prendre votre pays. la guerre existe depuis toujours mais Iasael commet des crimes impardonnables contre l'humanité, c'est tout un état aidé par d'autres états puissants du monde qui participent à ce massacre! les palestiniens ont le droit de protéger leur territoire, c'est aux monstres de partir. et les militant du Hammas ne sont pas des terroriste mais des résistants! soyez plus honnête que cela s'il vous plait, on veut la paix et on sait tous qui est le méchant de l'Histoire.

A propos de l’auteur


Dedalus 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine