Magazine Côté Femmes

Simple comme une marge blanche

Publié le 09 janvier 2009 par Sophie Ceugniet

Lorsqu’une marque cherche à se repositionner, c’est que je sache toujours dans le même sens :
rajeunir, glamouriser, urbaniser, déringardiser, monter en gamme plutôt que l’inverse. Une évolution
qui peut prendre plusieurs saisons avant que tous les aspects de l’image de marque (campagne
pub, catalogue, design boutiques, site web, etv.) soient raccord.
Du seul point de vue de la création publicitaire, un des signes graphiques immédiatement associés
au haut de gamme est la présence du blanc, et plus précisément de la marge blanche, appelée parfois
“blanc tournant” lorsqu’elle est régulière. Le blanc, c’est le luxe de ceux pour qui l’espace et le temps
ne sont guère comptés. C’est aussi une forme de bon goût : less is more.

Isabel Marant.jpg
comptoir.jpg
sandro.jpg minelli.jpg
kookai.jpg
andré1.jpgandré2.jpg
sanmarina1.jpgsanmarina2.jpg
Le blanc est ici le plus souvent associé à un intérieur bourgeois.
Evident : moulures, parquet, meubles élégants ;
Détourné : l’atelier d’artiste ;
Elliptique : discret revêtement de sol ou mural, allant jusqu’au fond neutre et uni d’un studio photo.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophie Ceugniet 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte