Magazine

Les bonnes résolutions réseau pour 2009

Publié le 09 janvier 2009 par Alex Ruben

Network Instruments propose quelques astuces, pour tirer pleinement parti de son réseau, rentabiliser les investissements consacrés aux outils informatiques et se jouer des obstacles auxquels se heurtent la plupart des administrateurs.

- Exploiter pleinement les informations disponibles

La plupart des périphériques réseau pullulent d’informations dont l’exploitation judicieuse assure une visibilité accrue à moindre coût. Par exemple, si l’on dispose d’un commutateur Cisco, il y a de fortes chances que le réseau collecte des données NetFlow qui permettent de superviser facilement les applications actives sur le réseau. En consolidant ces données dans l’analyseur, on obtient des statistiques en temps réel concernant l’activité des applications et il est possible de s’attaquer aux problèmes rencontrés.

- Des tests, toujours des tests

Des interventions menées en amont peuvent épargner des tracas majeurs et permettre, par la suite, d’économiser des ressources importantes. En procédant à l’étude complète d’un site, en comprenant les besoins en bande passante et les performances des applications, ainsi qu’en évaluant les niveaux de performances acceptables, on dispose des éléments essentiels pour savoir si le réseau est capable de prendre en charge une nouvelle application. Il est plus simple d’identifier et de budgétiser des changements en amont que de les ajouter par la suite aux coûts post-déploiement.

- Ne pas augmenter la bande passante

Les entreprises ont souvent tendance à augmenter la bande passante pour pallier des problèmes réseau au lieu de les résoudre effectivement. Consacrer du temps au diagnostic complet d’un problème optimisera les investissements. Face à des utilisateurs qui se plaignent de la lenteur du réseau, l’augmentation de la capacité augmentera la vitesse, mais il est possible d’enregistrer des gains encore plus élevés en investissant moins, par exemple en achetant un serveur d’applications.

- Hiérarchiser le trafic critique

Pourquoi dépenser de l’argent en augmentant la bande passante alors qu’il est si simple de hiérarchiser le trafic ? Pour améliorer les performances des applications-clés, il suffit d’accorder un niveau de priorité supérieur aux applications critiques et un niveau inférieur aux applications moins importantes.

- Anticiper au lieu de réagir

Il arrive trop souvent que les administrateurs n’utilisent leurs outils d’analyse qu’après avoir enregistré un ralentissement du réseau ou à la suite de réclamations des utilisateurs. Au lieu de laisser les outils d’analyse dans un coin, il est préférable de surveiller en permanence les tendances de performances et d’identifier les nouveaux modèles. Un management actif permettra d’identifier les éventuelles anomalies au niveau des performances et les problèmes réseau avant que l’utilisateur ne soit affecté.

À propos de Network Instruments

Network Instruments fournit des informations détaillées sur les réseaux et assure la disponibilité en continue des réseaux d’entreprise grâce à des solutions d’analyses innovantes. Les professionnels de l’informatique se fient à la gamme de produits Observer pour résoudre efficacement tout souci lié au réseau et pour assurer la bonne gestion des nouveaux déploiements, grâce à une visibilité inégalée. En combinant des outils complets de gestion et d’analyse réseaux avec des sondes distribuées de haute performance, Observer simplifie la maintenance et permet d’optimiser la performance du réseau et des applications.

La société s’affirme comme un pionner en matière de retour sur investissement grâce à son architecture NI-ADN (Administration Distribuée du Network), qui permet d’intégrer avec succès les fonctionnalités d’analyse sur des plateformes réseaux hétérogènes via une interface de monitoring unique.

Network Instruments est basé à Minneapolis (Minnesota) et dispose de bureaux à Paris, Londres, Munich, Copenhague et à travers l’Amérique du Nord, ainsi que d’un réseau de distributeurs couvrant plus de 50 pays. Parmi plus de 54 000 licences Observer installées, Network Instruments compte parmi ses clients en France : Le Figaro, The Phone House, Alcatel, France Telecom, Interflora, Ducros... et équipe aujourd’hui en France plus d’une nouvelle société par jour de sa solution Observer.

Pour plus d’informations, visitez www.networkinstruments.fr

Contacts Presse

Christina Ferreira / Marie Perez

01 55 21 01 48/49

christinaf@reflexion-publique.com / mariep@reflexion-publique.com

www.reflexion-publique.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alex Ruben 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte