Magazine Education

Martin Hirsch, haut-commissaire à la Jeunesse

Publié le 12 janvier 2009 par Jarousseau

Le chef de l’Etat vient d'annoncer la nomination de Martin Hirsch à la tête d'un Haut-commissariat à la jeunesse, lors de ses voeux aux personnels de l’Education à Saint-Lô.

Après le recul sur la réforme des lycées, Nicolas Sarkozy et Xavier Darcos se rendent aujourd'hui à Saint-Lô pour un déplacement consacré à l'éducation. L'un des axes de l'intervention présidentielle sera consacrée à la jeunesse. Martin Hirsch, jusqu'alors Haut-commissaire aux solidarités actives, reprend une nouvelle mission sur la jeunesse alors que le gouvernement déshabille l'ensemble des outils à disposition des politiques de jeunesse dans ce pays. Je pense à la disparition programmée de l'INJEP. C'est aussi un sacré camouflet pour Bernard Laporte, qui je le rappelle, en plus des sports, est aussi Secrétaire d'Etat à la Jeunesse (cela vous avait peut-être échappé).
Ne nous trompons pas, ce président est un homme qui se complait à faire "des coups". Après les "solidarités actives", Martin Hirsch se voit confier une nouvelle mission par Nicolas Sarkozy. Mais au juste, à quoi ça sert ? Je ne pense pas que l'on puisse sérieusement penser que derrière cette nomination, c'est une nouvelle politique ambitieuse en direction de la jeunesse qui se profile. Non, rien de tout ça. Le Président sent monter un certain malaise au sein de la jeunesse. Il appelle un Martin Hirsch qui rassure (les parents), et après ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jarousseau 239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte