Magazine Environnement

Un bilan 2007 alarmant des pesticides dans les fruits et légumes

Publié le 12 janvier 2009 par Alternativechannel
Chaque année la DGCCRF ( Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) publie un bilan sur les résultats des plans de surveillance et de contrôles des résidus de pesticides dans les productions végétales. Le bilan 2007 révèle que les fruits et légumes sont de plus en plus contaminés. 5.412 échantillons de fruits et légumes frais ou transformés , destinés à l'alimentation infantile, à l'alimentation animale, des céréales et des produits issus de l'agriculture biologique ont été analysés dans le cadre du programme 2007. Les analyses ont porté sur la recherche et le dosage de 266 matières actives, le plus souvent des molécules d'insecticides et de fongicides. S'agissant des résultats du plan de surveillance des fruits et légumes (3.742 échantillons), 92,4 % des fruits et légumes analysés respectent la réglementation, en effet 47,9 % des échantillons ne contiennent pas de résidus de pesticides et des teneurs inférieures à la limite maximale résiduelle (LMR) ont été détectées pour 44,5 % des échantillons. "Parmi les légumes, 58,7 % ne contiennent pas de résidus et en moyenne 7,2 % sont non conformes. Les dépassements concernent essentiellement les poivrons et piments, les tomates, les poireaux, les laitues et les épinards. À l'inverse, les carottes, les pommes de terre, les endives et les concombres présentent un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne (en ne considérant que les légumes pour lesquels le nombre d'échantillons analysés est représentatif)." En qui concerne les fruits, 70,3% sont contaminés. Les fraises, mandarines, raisins sont les premiers concernés. Les pêches, les bananes et les pommes ont un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne. Sur les échantillons analysés, 29,7 % ne contiennent pas de résidus et en moyenne 8,5 % sont non conformes. "Selon la DGCCRF, 52,1% des fruits et légumes, au lieu de 45% en 2006, contiennent des résidus de pesticides, avec 7,6% au lieu de 6% en 2006, de dépassement des Limites Maximales en Résidus (LMR). Concernant les fruits, 70,3% contre 65% en 2006, contiennent des résidus de pesticides et 8,5% contre 5,5% en 2006) sont non conformes. Par ailleurs, 41,3% contre 35% en 2006 des légumes contiennent des résidus de pesticides et 7,2% contre 6,3% ne sont pas conformes au regard de la réglementation. Plus encore, 8,2% des céréales et des produits céréaliers sont désormais non conforme à la réglementation contre 0,4% en 2006." Source: enviro2b Photo: Flickr - Nicolas Sauvage

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alternativechannel 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte