Magazine Humeur

Trafic de cannabis à la brigade des stup d’Orléans !

Publié le 12 janvier 2009 par Kamizole

sarkozy-commissarait-dorleans-dec-2006.1231790765.jpgJe lis cela sur Libé-Orléans : Deux flics des stups épinglés pour… trafic de stups. Cela la fiche d’autant plus mal que Nicolas Sarkozy est attendu mercredi à Orléans…pour y présenter ses vœux aux… forces de l’ordre !

Il a très certainement pris un abonnement Paris-Orléans ! Deuxième visite en quelques mois ! Après une vistie (déjà !) au Commissariat en décembre 2006… A l’occasion de laquelle, si ma mémoire est bonne et selon la lecture de quelques blogs orléanais, le déploiement des forces de l’ordre fut plus que musclé dans les rues d’Orléans !

Quel nouveau mensonge va-t-il sortir aux Orléanais ? Après celui du désormais célèbre «plaquiste» de Meaux ? Il faut bien qu’il honore la Constante de Sarkozy, création de la pourtant non matheuse Kamizole : un scandale par semaine, un mensonge par jour…

Or donc, les deux policiers ripoux seraient accusés d’avoir tenté de revendre 30 kg de cannabis à un trafiquant notoire, lui-même arrêté dans le cadre de la même enquête à Saintes (Charente-Maritime). .. Encore de très besogneuses victimes du «travailler plus pour gagner plus» !

Ben oui, quoi, qu’ils aient détourné leur «matière première» des saisies record de la brigade des stupéfiants d’Orléans (500 kg ais-je lu) ou l’aient obtenu d’une autre façon, cela demande des efforts et donc rétribution, aussi illégale qu’elle fût.

Ils sont trop stupides aussi : ils n’avaient qu’à attendre la disparition programmée par Nicolas Sarkozy du juge d’instruction… Après quand les enquêtes seront diligentées par le Parquet, le linge sale de la famille Poulaga se lavera en famille !

J’en profite pour adresser tous mes vœux à Libé-Orléans et l’excellent Mourad Guichard.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte