Magazine

Le vin sobre existe : je l'ai rencontré

Publié le 12 janvier 2009 par Irene
Deux heures de TGV, 14 °C de plus. Ça vaut le coup de descendre dans la Drôme provençale. Ciel bleu pétant, pas un nuage, 16 °C dans l'après-midi. Avec Jérôme, on a tombé le manteau pour faire des photos dans les oliveraies, où la cueillette des tanches (les olives du coin, succulentes) touche à sa fin. On a goûté l'huile d'olive de Nyons, la première à avoir décroché une AOC en France. Une bonne huile d'olive, ça se déguste d'ailleurs comme un vin (seule sa couleur n'a pas d'importance), dans un petit verre.
Au cours de nos deux repas, on a aussi découvert le vinsobres : 14° lui aussi ! Le millésime 2004 de ce soir avait une bonne tenue. Excellent, avec la selle d'agneau servie au restaurant de L'Autre maison. C'est le premier cru des côtes-du-rhône en Drôme provençale à avoir décroché l'AOC, il y a deux ans. Amusant comme nom de commune, face au mont Ventoux, dont le sommet est saupoudré de neige. Aussi blanc que la couette sous laquelle je me glisse en rêvant du picodon qui nous attend demain ! Encore une AOC. AOC comme : "Allez, on se couche !". C'est l'heure, après tout.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog