Magazine Cinéma

[Critique] Twilight - Chapitre 1 : Fascination

Par Damonx

Twilight - Chapitre 1 : Fascination
Twilight, Chapitre 1 : Fascination est un teenage movie classique à la sauce fantastico-vampirique. Le résultat donne un film fortement édulcoré au gout un peu amer (les gentils vampires végétariens :idea:) mais qui plaira sans aucun doute au public adolescent du monde entier.

Il faut dire que Twilight développe des thèmes très souvent abordés pendant cette période (émancipation, premières attirances, première amour…). Mais le film est surtout une métaphore un peu lourdingue sur l’abstinence sexuelle q(très présente outre-atlantique). L’amour sera-t-il plus fort que le désire primaire du jeune homme de vouloir bouffer sa petite copine ?

:neutral:

Twilight - Chapitre 1 : Fascination

C’est Catherine Hardwicke la réalisatrice de Thirteen qui est derrière la caméra et elle démontre une fois de plus ses talents de mise en scène et sa créativité fait souvent plaisir à voir. En revanche le film vacille littéralement dès que le coté fantastique prends le pas sur l’histoire d’amour, à l’image de ses effets spéciaux d’une médiocrité sans nom (difficile de ne pas se marrer en voyant les sauts et les talents de grimpeur de la joyeuse troupe de vampire).

Les acteurs principaux sont mignons et attachants mais le reste du casting est digne d’une série télé de seconde zone (qui se souviendra de la tête du méchant de service ?). Et allez savoir pourquoi, malgré ces nombreux reproches, j’ai trouvé l’ensemble tout de même agréable à regarder. C’est sans doute mon petit coté fleure bleue qui ressort…

:mrgreen:

Ma Note : 2/5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damonx 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines