Magazine Cuisine

Pain au lait, à l'orange et aux fruits secs

Par Cicerolle

Pour ce pain, je me suis inspirée du célèbre et délicieux stollen, que j'ai découvert pour Noël. L'avantage de visiter d'autres blogs de cuisine, issus de régions et pays très divers, c'est qu'ils permettent de sortir de chez soi et de profiter des traditions et recettes d'ailleurs. C'est l'un des buts que je recherche en cuisine : voyager ! 

Ici, il y aussi des fruits secs, du lait et du beurre. C'est un pain réalisé avec de la farine complète, sans oeuf et avec très peu de sucre. Contrairement aux stollen, je ne l'ai pas laissé "mûrir" deux jours dans une boîte métallique. J'étais trop impatiente de le goûter. Le résultat est comme je l'espérais : un pain au goût très doux, très léger malgré les fruits secs, à la délicate saveur d'orange et à la belle croûte un peu rustique. Il peut sans problème se manger seul, comme une part de gâteau.

Pain_complet_au_lait_fruits_secs_orange2

Pour un pain de 500 g, en machine à pain, programme "brioche" ou "pain sucré" :

170 ml de liquide, constitué du jus d'une demi-orange, complété par du lait de soja bio
40 g de beurre en petits morceaux, à température ambiante
1 cc de sel
1 cs de sucre roux
280 g de farine, dont un quart de farine complète T110, pesés avec une balance (et non dans un verre mesureur)
2 cc d'épices, ici cannelle et 4-épices
1,5 cc de levure de boulanger
quelques zestes d'orange, pris sur une orange non traitée, coupés en petits morceaux
80 g de fruits secs broyés (noix, amandes, cajou...)

Pain_complet_au_lait_fruits_secs_orange1

Par mesure de précaution, chaque fois que je fais une brioche ou un pain brioché, je fais légèrement réchauffer le beurre au micro-ondes, mais pas fondre : il ne doit pas être liquide. Je fais également tiédir très légèrement au micro-ondes l'ensemble des liquides. Sinon la pâte aura du mal à lever, voire ne lèvera pas du tout.

Il suffit ensuite de mettre tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain, selon l'ordre indiqué par le fabricant, sauf les fruits secs et les zestes d'orange. Régler le programme, lancer la machine.

Broyer les fruits secs au rouleau à pâtisserie, après les avoir placés dans un petit sac congélation pour faciliter la tâche.

Ajouter les fruits secs et les zestes au "bip" de la machine à pain, en fin de pétrissage. Quand tout est fini, démouler et laisser refroidir le pain complètement avant de le découper et de le manger.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cicerolle 429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte